[Interview] John Rhys-Davies, alias Gimli, se confie !

INTERVIEWS TGS 2014 | 5 décembre 2014 | 2 commentaires
John-Rhys-Davies

C’est sur les planches que John Rhys-Davies a fait ses armes dès l’âge de 13 ans. Il a même carrément fondé la Dramatic Society of UEA Norwich à l’Université d’East Anglia où il suivit un cursus. Il compte à son actif plus de 100 pièces, dont 26 de Shakespeare.
Il fait ensuite son entrée au cinéma avec le film de Don Siegel, Contre une poignée de diamants, avant de connaître la gloire dans le rôle de Sallah, le vaillant et sympathique ami d’Indiana Jones, dans Les Aventuriers de l’Arche Perdue. Rôle qu’il reprendra en 1989 dans Indiana Jones et La Dernière Croisade. Vu également dans Victor Victoria, de Blake Edwards, dans Alan Quatermain et les Mines du Roi Salomon, dans Waxwork, ou encore dans Stargate, de Roland Emmerich, le comédien accède à la consécration ultime en acceptant de rejoindre Peter Jackson en Nouvelle-Zélande, pour incarner le nain Gimli dans la trilogie du Seigneur des Anneaux.
Difficilement reconnaissable, John Rhys-Davies impose une présence indéniable aux côtés, de Viggo Mortensen, d’Elijah Wood, ou encore d’Orlando Bloom, avec lequel il forme l’un des grands duos de la saga et du même coup le principal vecteur comique des trois longs-métrages.

gimli-john-rhys-davies

À la télévision aussi, John Rhys-Davies a fait des étincelles. Dans Shogun, Arabesque, Les Contes de la Crypte, dans Star Trek, mais surtout dans Sliders, où il incarne le professeur Maximilian Arturo. Rôle qu’il abandonne après un désaccord avec les scénaristes du show, au terme de la troisième saison.

Sliders-John-Rhys-Davies

Le Toulouse Game Show nous a donné l’occasion de rencontrer John Rhys-Davies, à l’occasion de son exceptionnelle venue. Affable, avenant, loquace, l’acteur s’est alors prêté au jeu des questions/réponses. Ces courtes minutes durant lesquelles il s’est confié au sujet d’Indiana Jones, du Seigneur des Anneaux, de Sliders, mais aussi au sujet de ses débuts, nous prouve non seulement que la passion qui l’anime depuis ses premières tirades au théâtre, est intacte, mais traduisent également une grande simplicité et un total refus de la langue de bois.

N’oubliez pas d’activer les sous-titres français (cliquez sur l’icone en bas de la vidéo, sur la droite, entre l’horloge et le petit engrenage).

Un grand merci à Michel et à tout l’équipe du TGS pour avoir rendu cette rencontre possible. 

@ Gilles Rolland

Par Gilles Rolland le 5 décembre 2014

Déposer un commentaire

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Jo
Jo
6 années il y a

Un régal cette interview!!!!! Des questions pertinentes , drôles et originales. Vraiment un grand Bravo!!!! Il est super sympa John Rhys-Davies, et très simple!!!!!

Karl Libus
Karl Libus
6 années il y a

Gilles!!!! T’es au top mec!!!!! Bravo!!!!