[News] Les César 2013 : le palmarès !

NEWS | 22 février 2013 | Aucun commentaire

C’est après un discours de Jamel Debbouze, Président de cérémonie, en forme de parodie du fameux laïus de François Hollande que nous avons eu droit à un montage à l’américaine où Antoine de Caunes revisitait quelques films clés de l’année écoulée (nominés ou pas). Un montage assez poussif, tout à fait raccord avec le speech qui suivit (de Caunes sera d’une lourdeur impressionnante toute la soirée) pour l’introduction molassone d’une cérémonie pas très funky, qui manquait dès le début de piquant (et de bonnes vannes).

Quoi qu’il en soit, la soirée fut incontestablement marquée par l’intervention de Kevin Costner (accompagné de son épouse et du réalisateur McG, avec qui il tourne Three days to kill, en ce moment à Paris), présent pour recevoir un César d’honneur. Très ému, le comédien américain a donné, en quelques minutes, une véritable leçon de sobriété, de classe et d’humilité à une assistance attentive. Voilà !

Au niveau du palmarès, c’est Amour qui sort grand gagnant, en raflant les quatre Césars principaux (acteur, actrice, réalisateur et film) et celui du scénario original. Camille Redouble devra se contenter de ses treize nominations et repart bredouille, comme Cloclo (bouh !), tandis que De Rouille et d’os remporte quatre trophées, dont un pour Matthias Schoenaerts. Pour tout le reste, suivez Marion :

 

Et le César de la pire coiffure est attribué à Marion Cotillard !

Et le César de la pire coiffure est attribué à Marion Cotillard !

Meilleure espoir féminin : Izia Higelin, pour Mauvaise Fille
Meilleur premier film : Louise Wimmer, de Cyril Mennegun
Meilleur acteur dans un second rôle : Guillaume De Tonquédec, pour Le Prénom
Meilleur film d’animation : Ernest et Célestine, de Benjamin Renner, Vincent Patar et Stéphane Aubier
Meilleure adaptation : Jacques Audiard et Thomas Bidegain, pour De Rouille et d’os
Meilleur espoir masculin : Matthias Schoenaerts, pour De Rouille et d’os

De-rouille-et d'os-Matthias

Meilleur photo : Romain Winding, pour Les Adieux à la Reine
Meilleur son : Cloclo
Meilleur film étranger : Argo
Meilleure musique originale : Alexandre Desplat, pour De Rouille et d’os
Meilleur scénario original : Michael Haneke, pour Amour
Meilleur actrice dans un second rôle : Valérie Benguigui, pour Le Prénom
Meilleur documentaire : Les Invisibles, de Sébastien Lifshitz
Meilleur décors : Les Adieux à la Reine
Meilleur montage : De Rouille et d’os
César d’honneur : Kevin Costner

Kevin-Costner-Cesar
Meilleurs Costumes : Les Adieux à la Reine
Meilleur court-métrage : Le Cri du homard, de Nicolas Guiot
Meilleur réalisateur : Michael Haneke, pour Amour
Meilleure actrice : Judith Godrèche… Ah non pardon ! Emmanuelle Riva, pour Amour

CESAR_RIVAMeilleur acteur : Jean-Louis Trintignant, pour Amour
Meilleur film : Amour de Michael Haneke

@ Gilles Rolland

Par Gilles Rolland le 22 février 2013

Déposer un commentaire

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires