[News] Séance photo des Oscars 2012

NEWS | 27 février 2012 | Aucun commentaire

Alors qu’à l’heure où nous écrivons ces lignes, l’équipe de The Artist cuve probablement son champ’ quelque-part entre Los Angeles et Paris, la France exprime sa fierté sur tous les supports médiatiques disponibles. On considère Jean Dujardin, Michel Hazanavicius et Thomas Langmann comme de véritables héros des temps modernes et  Harvey Weinstein (le grand nabab qui distribue le film aux États-Unis) doit se féliciter d’avoir eu le nez creux.

Le succès est mérité c’est indéniable, même si chez nous, on aurait bien vu Clooney récompensé pour sa performance dans le formidable The Descendants. Mais ne nageons pas à contre-courant. The Artist est  un long-métrage remarquable. Un véritable pont entre les nations car, sans vouloir enlever son Label Rouge au film d’Hazanavicius, il est bon de rappeler que la totalité des fonds de production ne sont pas français, que le film a été tourné aux États-Unis et que la quasi-intégralité du casting est composée de comédiens américains. Et si The Artist n’est pas un pur produit hexagonal, il est par contre, sans aucun doute, un film fédérateur, symbole d’une alchimie rare entre francs-tireurs et acteurs inspirés et producteurs burnés.

Cela-dit, il ne faut pas oublier que la cérémonie des Oscars est aussi un grand moment de glamour. En témoigne la chaine E ! et son Red Carpet Live, où comment désosser avec une précision redoutable et une psychologie obsessionnelle, les tenues des invités. Une retransmission d’ailleurs égaillée par Sacha Baron Cohen, qui, déguisé en Dictateur (le personnage de son prochain film) a déversé sur le présentateur de la chaine people les supposées cendres de Kim-Jong Il. Un grand moment dont on retiendra aussi la réplique tordante de Cohen, qui, après avoir expliqué qu’il portait un costume de couturier a expliqué que ses chaussettes venaient par contre d’une grande surface : “Saddam Hussein m’a dit une fois : des chaussettes c’est des chaussettes, ne gaspille pas l’argent !”

Mais on peut tout à fait choisir de ne retenir que le “putain” que Dujardin a joyeusement lancé lors de son discours de remerciement. C’est d’ailleurs ce qui revient le plus souvent. Comme si ce “putain” couronnait définitivement l’audace qui caractérise The Artist… La putain de cerise sur le bordel de gros gâteau en quelque-sorte… Une certaine idée de la classe à la française. Si beaucoup (dont moi) auraient probablement fait de même à la place de l’acteur, il est quand même étonnant que les médias soient en boucle sur ce seul mot.

Sur ce, finissons en images, avec une sélection rapide des photos prises après la cérémonie. Avec Natalie Portman en bonus…

Uggie (vainqueur du collier d’or pour son rôle !) et Jean Dujardin – Meilleur acteur (The Artist)

Michel Hazanavicius – Meilleur réalisateur (The Artist)

Meryl Streep – Meilleure actrice (La Dame de Fer)

Christopher Plummer – Meilleur acteur dans un second rôle (Beginners)

Jean Dujardin et Natalie Portman

Octavia Spencer – Meilleure actrice dans un second rôle (La couleur des sentiments)

Palmarès complet ici !

@ Gilles Rolland

 

Par Gilles Rolland le 27 février 2012

Déposer un commentaire

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires