[Critique] BOB L’ÉPONGE – LE FILM : ÉPONGE EN EAUX TROUBLES

CRITIQUES | 15 novembre 2020 | Aucun commentaire
Bob_l_eponge_le_film_Eponge_en_eaux_troubles_poster

Titre original : The Spongebob Movie : Sponge on the Run

Rating: ★★★½☆

Origine : États-Unis

Réalisateur : Tim Hill

Distribution voix (V.O.) : Tom Kenny, Bill Fagerbakke, Clancy Brown, Awkwafina, Rodger Bumpass, Carolyn Lawrence, mais aussi Keanu Reeves, Danny Trejo…

Genre : Animation/Comédie/Aventure

Durée : 1h31

Date de sortie : 5 novembre 2020 (Netflix)

Le Pitch :

Tout retourné depuis que Gary, son escargot domestique, a été kidnappé, Bob l’Éponge s’embarque avec son ami Patrick dans une folle aventure. Sa route le menant dans le Cité Perdue d’Atlantic City, là où vit Poséidon, le seigneur des mers. Le tyran ayant justement enlevé Gary afin de récolter sa bave à des fins cosmétiques…

La Critique de Bob l’Éponge – Le Film : Éponge en eaux troubles :

C’est en 1999 que Bob l’Éponge a débarqué à la télévision pour le plus grand bonheur des enfants et des adultes amateurs d’humour décalé et parfois même profondément débile mais toujours savoureux. Le héros ayant fait son entrée au cinéma en 2004 (2005 en France), toujours propulsé par l’ambition de Stephen Hillenburg, son génial géniteur, malheureusement disparu le 26 novembre 2018. Un excellent premier volet, aussi drôle qu’inspiré, suivi, quelques 10 années plus tard par une suite pour le moins décevante. Que fallait-il donc attendre du troisième volet, qui s’est donc monté sans Hillenburg, confirmant au passage la transition vers une animation non plus à l’ancienne, comme la série, mais en 3D ? Pas grand chose. Et pourtant…

Bob-léponge-3

Éponge et cie

Première bonne nouvelle : l’animation et plus généralement l’aspect visuel du film, s’avèrent agréablement surprenants. Bob l’Éponge 3 ne trahissant de plus jamais la vision originelle d’Hillenburg. On reconnaît les personnages et le rendu reste globalement d’excellente facture. Bien plus que concernant le deuxième épisode en tout cas qui fautait non seulement narrativement parlant mais aussi visuellement. La narration étant ici ramenée à une forme plus simple, avec une histoire finalement basique mais on ne peut plus efficace. Les nouveaux personnages servant joyeusement la soupe aux anciens, leur permettant de briller avec d’autant plus de classe que jamais le récit ne se perd en circonvolutions inutiles. Bob l’Éponge 3 va à l’essentiel, se focalise sur les gags, garde les fondamentaux, mise sur des valeurs sûres et marque en cela suffisamment de points pour constituer un solide divertissement familial.

Pour les enfants mais pas seulement

Oui car depuis toujours, Bob l’Éponge navigue entre deux eaux. Avec une certaine prestance il faut bien le reconnaître. Le show ayant réussi à séduire tout autant les enfants que les adultes. Ces derniers aimant le côté régressif de la chose mais aussi ses gags clairement destinés à un public plus mature, ainsi que les nombreuses références et autres jeux de mots façonnés pour fédérer bien au-delà des cours de récré. Sans retrouver véritablement l’énergie, la folie et la frénésie du premier volet, ce troisième épisode fait tout de même le maximum pour n’oublier personne sur le bord de la route. Les adultes auxquels est par exemple clairement adressée l’apparition de Keanu Reeves, qui campe ici un buisson de sauge (si, si). L’acteur brillant grâce à un second degré jubilatoire, éclairant, au propre comme au figuré, l’intégralité de ses scènes. Il en va de même du rôle attribué à Danny Trejo, qui dénote à lui seul d’une volonté de tout de même en profiter pour sortir des carcans de la série TV pour proposer quelque chose de plus ambitieux, sans trop s’éloigner des bases non plus. Et finalement, c’est probablement sa simplicité et sa générosité qui confèrent à ce nouveau film Bob L’Éponge toute sa sympathie. Et puis c’est drôle. C’est important de le souligner.

En Bref…

Certes pas aussi inventif et furieux que le premier volet, ce troisième film consacré à Bob l’Éponge fait largement mieux que son prédécesseur, en revenant aux bases. Visuellement parlant également très sympathique, cette nouvelle aventure s’avère au final aussi drôle qu’attachante. Le film parfait pour les séances en famille.

@ Gilles Rolland

Bob-l'éponge-3-Keanu-Reeves
Crédits photos : Paramount France/Netflix
Par Gilles Rolland le 15 novembre 2020

Déposer un commentaire

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments