[Critique] BLITZ

CRITIQUES | 21 janvier 2012 | Aucun commentaire

Titre original : Blitz

Rating: ★★★☆☆
Origines : Angleterre
Réalisateur : Elliott Lester
Distribution : Jason Statham, Paddy Considine, Aidan Gillen, David Morrissey, Zawe Ashton…
Genre : Thriller/Action
Date de sortie : 22 juin 2011

Le Pitch :
A Londres, un tueur élimine méthodiquement des policiers. Insaisissable, le meurtrier nargue la police qui reste impuissante. Brant, un flic aux méthodes peu conventionnelles se lance à sa poursuite…

 

La Critique :
Blitz se place dans la lignée directe d’Un Justicier dans la Ville, de Death Sentence ou de L’Inspecteur Harry. Blitz est donc un pur vigilante movie. Un film qui prône (même si en fait, le film prône que dalle, c’est juste une fiction un peu limite et très maladroite) plus ou moins l’auto-défense et qui se moque éperdument de la bien séance.
Dans Blitz, Jason Statham ne fait dans la dentelle et incarne le cliché parfait du flic badass. Un cliché néanmoins poussé dans ses derniers retranchements : violent, impulsif, solitaire, alcoolique et soupe au lait, le héros de Blitz est un authentique bourrin, en contradiction totale avec l’archétype du moment. Un profil qui sied à merveille à Jason Statham, très à l’aise dans ce genre de rôle.
Pour autant, Blitz n’est pas un film tout à fait sérieux non plus (comme pouvait l’être Harry Brown, qui, au passage était autrement plus réussi). Une pincée d’humour bien gras (et parfois bien vu, notamment grâce à 2 ou 3 répliques assez tordantes) bienvenue, qui allège la sauce et sauve le long-métrage d’un marasme plombant. Et d’ailleurs, mieux vaut prendre le tout avec un minimum de second degré. Certains trouveront ça repoussant et malsain, tandis que d’autres, peut-être plus déviants, trouveront matière à rigoler.

Plutôt bien emballé, baignant dans une ambiance urbaine un peu craspec que l’on sent inspirée des vieux polars des années 80, Blitz se laisse donc regarder. On regarde et on oublie… relativement vite.

@ Gilles Rolland

 

Par Gilles Rolland le 21 janvier 2012

Déposer un commentaire

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments