[Critique] LES CHRONIQUES DE NOËL 2

CRITIQUES | 24 décembre 2020 | Aucun commentaire
Les-Chroniques-de-Noël-2-poster

Titre original : The Christmas Chronicles : Part Two

Rating: ★★★★☆

Origine : États-Unis

Réalisateur : Chris Columbus

Distribution : Darby Camp, Kurt Russell, Goldie Hawn, Judah Lewis, Kimberly Williams-Paisley, Julian Dennison, Tyrese Gibson…

Genre : Fantastique/Aventure/Comedie/Suite

Durée : 1h52

Date de sortie : 25 novembre 2020 (Netflix)

Le Pitch :

2 ans après sa rencontre avec le Père-Noël, Kate se désolé de devoir passer les fêtes loin de chez elles. La jeune fille qui va subitement se retrouver au Pôle Nord, dans le village de son ami le Père-Noël qui de son côté, doit affronter un mystérieux fauteur de troubles dont les plans pourraient bien annuler tout simplement Noël…

La Critique de Les Chroniques de Noël 2 :

On reprend les mêmes et on recommence ! Fort du succès du premier épisode, le réalisateur Chris Columbus (Maman, j’ai raté l’avion, Harry Potter à l’école des sorciers…) retrouve Kurt Russell pour une nouvelle aventure de Noël. L’acteur faisant équipe ici, tel que l’annonçait la fin du premier épisode, avec Goldie Hawn, de son côté très à son aise dans les habits de la Mère-Noël. Un duo de choc bien épaulé par Darby Camp, la jeune actrice du premier volet, également découverte dans l’excellente série Big Little Lies….

Au pays de Noël

Alors que le premier épisode se déroulait dans notre monde, focalisé sur un Père-Noël en déroute suite à un incident inattendu, cette suite prend place au sein même du village de Santa Claus, en compagnie des elfes et autres créatures mystiques contribuant grandement à souligner une magie on ne peut plus présente. Chris Columbus embrassant avec encore plus d’insistance le genre fantastique pour nous plonger dans une suite de péripéties à l’ancienne. L’originalité des Chroniques de Noël 2 étant d’opposer au Père-Noël un antagoniste en la personne d’un ancien elfe rebelle bien décidé à voler Noël. Une sorte de Grinch, incarné par Julian Dennison (Hunt for the Wilderpeople), autour duquel tourne l’intrigue et qui, à lui seul, suffit à empêcher la redite. Une bonne chose donc même si malgré tout, Les Chroniques de Noël 2 n’est jamais très original. Mais comme ce n’est jamais ce qu’il prétend…

Les-Chroniques-de-Noël-2-cast

Le Roman de Kurt

Pas très original donc, le film de Chris Columbus est par contre extrêmement généreux, embrassant une dynamique joliment old school qui suffit à lui donner une patine résolument spéciale. Une production fédératrice comme au bon vieux temps, si on peut dire, portée par un Kurt Russell une nouvelle fois incroyable en Père-Noël. Un personnage principal à la fois drôle et charismatique, affublé d’une merveilleuse Mère-Noël. La complicité évidente entre Kurt Russell et Goldie Hawn (époux à la ville) profitant très largement à ce récit fédérateur et dépaysant, dont les défauts, mineurs, ne suffisent jamais à entamer l’enthousiasme qu’il encourage.

Pour un Noël old school

Car au fond, difficile de ne pas remarquer les quelques effets numériques plutôt brouillons et cette intrigue un peu prévisible. Sans se soucier d’embrasser tel ou tel clichés, Les Chroniques de Noël 2 tient bon le cap jusqu’au bout, et parvient à gagner ses gallons grâce à sa sincérité et à ses quelques scènes pour le coup vraiment brillantes (on pense notamment au passage rock and roll dans l’aéroport). Une aventure pavée de bons sentiments, qui tient l’ennui et le cynisme à distance, incarnée et valeureuse. Alors certes l’effet de surprise qui avait profité au premier n’est plus là mais le spectacle est confortable et bienveillant. Un vrai bon film de Noël !

En Bref…

Généreux, certes parfois maladroit, visuellement parlant notamment, bénéficiant du savoir-faire de Chris Columbus et du charisme combiné de Kurt Rusell et Goldie Hawn, Les Chroniques de Noël 2 est moins original que son prédécesseur mais aussi plus spectaculaire et au fond, tout aussi plaisant. Le genre de film qui se regarde au coin du feu (ou du radiateur), une boite de chocolats sur les genoux, en famille, le soir de Noël. Mission (à nouveau) accomplie pour le Père-Noël le plus rock and roll du septième-art ! On croise les bois pour un troisième volet en 2022 !

@ Gilles Rolland

Les-Chroniques-de-Noël-2-cast
Par Gilles Rolland le 24 décembre 2020

Déposer un commentaire

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments