[Critique] Tyler Rake

CRITIQUES | 25 avril 2020 | Aucun commentaire
Tyler-Rake-extraction_netflix_poster

Titre original : Extraction

Rating: ★★★★☆

Origine : États-Unis

Réalisateur : Sam Hargrave

Distribution : Chris Hemsworth, Rudhraksh, Randeep Hooda, Golshifteh Farahani, David Harbour, Chris Jai Alex, Adam Bessa, Sam Hargrave, Pankaj Tripathi…

Genre : Action/Thriller

Durée : 1h56

Date de sortie : 24 avril 2020 (Netflix)

Le Pitch :

Tyler Rake, un mercenaire, est embauché pour secourir l’enfant d’un baron de la drogue indien, enlevé par un concurrent de ce dernier. Une mission qui va s’avérer beaucoup plus compliquée que prévu…

La Critique de Tyler Rake :

Coordinateur des cascades pour Marvel, sur Avengers : Endgame et Captain America : Civil War, Sam Hargrave passe derrière la caméra armé d’un scénario de Joe Russo, qui produit également la chose. Russo qui pour rappel vient aussi de Marvel, lui qui a notamment réalisé avec son frère Anthony les deux derniers Avengers. Tyler Rake qui donne l’occasion aux deux hommes de se faire plaisir eux qui ici, s’affranchissent des contraintes « grand public » pour livrer un pur film d’action comme on en voit finalement assez peu depuis quelques années…

Dans le lard !

Joe Russo n’est pas allé chercher midi à quatorze heures quand vint le moment d’imaginer l’histoire de Tyler Rake. Son scénario consistant principalement en un sauvetage à haut risque mettant en scène un mercenaire badass, qui lui-même répond aux plus gros clichés du genre. Un type un peu alcoolo, dépressif, mais super en forme et balèze doté de deux bûches à la place des bras, confronté à des dizaines de bad guys armés jusqu’aux dents. On fait difficilement plus rentre-dedans. Le tout était pour Sam Hargrave de rendre justice à cette superbe simplicité en nous gratifiant d’un spectacle bourrin mais pas trop con, honnête et franc. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le réalisateur débutant a fait les choses en grand. À l’image de John Wick premier du nom, qui était déjà mis en scène par deux anciens cascadeurs, Tyler Rake (ou Extraction en anglais) va à l’essentiel et soigne la forme. Un bon gros uppercut dans les dents, superbement orchestré par un mec qui sait où il va et qui a visiblement beaucoup appris durant sa carrière aux côtés de divers cinéastes, parvenant tout de même à faire entendre sa voix.

Bourre-pif old school

La tonalité de Tyler Rake est claire dès le début. On n’est pas là pour rigoler. Le film ne compte d’ailleurs que très peu de punchlines marrantes ou de vannes (il y en néanmoins de très drôles). L’atmosphère de ce sauvetage désespéré au cœur de l’Inde est assez sombre et c’est une bonne chose. Et du coup, la violence peut librement s’exprimer à travers les bastons au corps à corps ou les gunfights, afin de nourrir une dynamique qui tient bon tout du long. Car Tyler Rake ne se retient pas. Le sang gicle abondamment et les coups portent. Derrière l’objectif, Sam Hargrave sait parfaitement exploiter les capacités physiques d’un Chris Hemsworth impeccable d’un bout à l’autre en mercenaire un poil désabusé mais peu à peu investi d’une mission qu’il compte bien remplir quoi qu’il en coûte. Un interprète charismatique, magnifiquement dirigé, aussi compétent quand il s’agit de mettre sur la gueule de son prochain que dans l’émotion. La petite valeur ajoutée de Tyler Rake résidant dans sa capacité à certes ne pas péter plus haut que son cul mais aussi à respecter ses personnages. On n’est certes pas en face d’un drame existentiel mais quand il s’agit d’offrir un peu d’épaisseur aux protagonistes, le film fait le job avec une certaine prestance aidé, il convient de le préciser, par des acteurs en place, se démarquant donc sur ce plan de purs trips bourrins comme The Raid. En gros, oui il y a des clichés, oui, Tyler Rake est un film de justicier solitaire seul contre tous mais oui et cent fois oui, ça fonctionne à plein régime.

Tyler-Rake-Extraction-cast

Showtime

Tyler Rake gagne cela dit principalement ses galons quand il va au feu. Les chorégraphies étant élaborées mais pas trop non plus, bien brutales en tout cas, et le réalisateur s’arrange pour tout le temps rester lisible. Et puis il y ce plan-séquence très long et véritablement spectaculaire. Une course-poursuite entrecoupée de bastons dans les rues d’une ville bondée, que Sam Hargrave emballe avec une maestria folle. Quand on croit que c’est terminé, ça repart de plus belle. Les carambolages se succèdent, ça tire dans tous les sens, c’est âpre, violent, et sans cesse le réalisateur sait placer ses caméras pour nous mettre aux premières loges. De quoi faire haut la main de Tyler Rake l’un des meilleurs films d’action vus ces dernières années.

En Bref…

Reposant sur un scénario simple et direct, Tyler Rake ne cherche pas l’originalité mais sait soigner les formes. Ses promesses, il les tient toutes et envoie du bois en permanence, respectant au final à la fois ses personnage et ses spectateurs. Porté par un casting impeccable dominé par un Chris Hemsworth puissant et investi, ce film jubilatoire s’avère ainsi plus spectaculaire que 90% des productions du genre vues ces dernières années. Du cinéma brutal et généreux qui ne fait pas de quartier.

@ Gilles Rolland

Tyler-Rake-Extraction-Chris-Hemsworth
Crédits photos : Netflix
Par Gilles Rolland le 25 avril 2020

Déposer un commentaire

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments