[Critique] PALM SPRINGS

CRITIQUES | 12 février 2021 | Aucun commentaire
Palm-Springs-poster

Titre original : Palm Springs

Rating: ★★★★★

Origine : États Unis

Réalisateur : Max Barbakow

Distribution : Andy SambergCristin MiliotiJ.K. Simmons, Peter Gallagher, Tyler Hoechlin, Meredith Hagner…

Genre : Comédie

Durée : 1h30

Date de sortie : 12 février 2021 (Prime Video)

Le Pitch :

Invités à un mariage à Palm Springs, Nyles et Sarah se retrouvent après une soirée rocambolesque coincés dans l’espace-temps. Ce qui les oblige à revivre indéfiniment la même journée…

LA CRITIQUE DE PALM SPRINGS :

Quand Nyles, hurluberlu de service, rencontre Sarah, demoiselle d’honneur ronchon et accessoirement sœur de la mariée, on ne donne pas cher de leur future relation. Et pourtant, après une bringue quelque peu agitée, nos deux protagonistes se retrouvent bloqués dans le temps, se réveillant constamment le matin du mariage… Commence alors une interminable journée pour un duo à l’imagination débordante et pas vraiment à court d’idées pour mettre fin à celle-ci.

Palm-Springs

Un mariage sans fin

Un savant mélange d’Un jour sans fin et Amour & Amnésie… Voilà comment on pourrait vulgairement présenter Palm Springs. Vulgairement, car une telle description ne fait en rien outrage à l’excellente première livraison cinématographique de Max Barbakow. Une heure et demie durant, on suit donc deux amoureux en transit dans l’espace-temps, vivant tous les jours la même journée. Déjà vu ? Pas vraiment. Le pouvoir comique du scénario, une première également pour Andy Siara, et un duo inexorablement attachant, formé d’Adam Samberg et de Cristin Milioti, captivant notre attention sans aucune difficulté, suffisent à rendre ce film passionnant. Attachant le duo, mais pas que… Le côté surenchère dans la vanne de ces deux-là étant sans limite, l’indice « rire » touche à de multiples reprises à son paroxysme.

Amour sans amnésie

Voici donc un moment rafraîchissant de cinéma comme on en a tant besoin par les temps qui courent. Palm Springs qui s’inscrit directement dans la série des comédies romantiques décalées rappelant Une vie moins ordinaire de ce bon vieux Danny Boyle ou le maître en la matière, Amour et Amnésie précédemment cité. C’est drôle, touchant et parfaitement bien rythmé. Les apparitions de J.K Simmons venant booster les moments plus calmes. Pas la peine d’en faire encore des lignes et des lignes, foncez-vous caler sous les palmiers de Palm Springs, petite pépite indée dont vous pouvez sans conteste abuser.

En Bref …

La plus belle comédie romantique depuis Amour & Amnésie et Une vie moins ordinaire. C’est absolument loufoque et le duo Samberg / Milioti est ultra attachant. 90 minutes de pure marade à consommer sans aucune modération… on en a bien assez fait preuve en 2020.

@ Mathieu Laforgue

Palm Springs
Crédits photos : Prime Video/Hulu

Par Mathieu Laforgue le 12 février 2021

Déposer un commentaire

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments