[Dossier] 2014 : les films événements – Part 1 : Premier semestre

DOSSIERS | 9 décembre 2013 | Aucun commentaire
2014-films- dossier- part1

2013 s’apprête à tirer sa révérence, laissant sa place à 2014. Avant de dresser le traditionnel bilan de l’année, avec ses tops et ses flops, voici donc un tour d’horizon de ce qui nous attends en 2014. Au programme de cette première partie, consacrée au premier semestre, du lourd. L’année 2014 réserve sont lot de moments mémorables, entre blockbusters et œuvres plus intimistes. Des surprises ne sont pas à exclure non plus. Et comme d’habitude, les dates de sortie sont susceptibles de changer. La liste suivante ayant été établie à l’aide des informations dont nous disposons à l’heure actuelle.

(Seconde partie ICI)

LA VIE RÊVÉE DE WALTER MITTY
De et avec Ben Stiller, et aussi Kristen Wiig, Shirley MacLaine…

Walter-Mitty-poster

Le Pitch
Un homme ordinaire qui rêve d’aventure à longueur de journée, se voit entrainé dans un périple incroyable à la suite d’une déconvenue dans sa vie professionnelle…

Voir la bande-annonce

Pourquoi on l’attend ?
Parce qu’il s’agit de la nouvelle réalisation de Ben Stiller (qui remake ici le film éponyme de Norman Z. McLeod) et vu les premières images et les premiers échos, il y a de grandes chances qu’il se soit surpassé.
En salle le 1er janvier

DU SANG ET DES LARMES
De Peter Berg, avec Mark Wahlberg, Emile Hirsch, Taylor Kitsch, Ben Foster…

Le Pitch
Quatre soldats des Navy Seals se voient encerclés par l’ennemi alors qu’ils traquent un chef taliban…

Voir la bande-annonce

Pourquoi on l’attend ?
Parce que Peter Berg est mine de rien l’un des réalisateurs les plus burnés en activité, et parce que le casting a de la gueule. Cela dit, on espère aussi que le film ne cède pas aux canons du pamphlet patriotique à la gloire de la bannière étoilée…
En salle le 1er janvier

NYMPHOMANIAC
De Lars von Trier, avec Charlotte Gainsbourg, Shia LaBeouf, Willem Dafoe, Uma Thurman…

Le Pitch
Le parcours érotique d’une femme auto-diagnostiquée nymphomaniaque, de sa naissance, jusqu’à ses 50 ans…

Voir la bande-annonce

Pourquoi on l’attend ?
Parce que le casting quatre étoiles en impose et qu’il s’agit potentiellement de l’un des films les plus ambitieux de Lars von Trier.
En salle le 1er (première partie) et le 29 janvier (deuxième partie)

OLD BOY
De Spike Lee, avec Josh Brolin, Samuel L. Jackson, Elizabeth Olsen…

Le Pitch :
Un homme est kidnappé puis enfermé pendant de nombreuses années par un inconnu. Il apprend durant sa captivité qu’il est accusé du meurtre de sa femme. Une fois libre, il se voit contacté par son agresseur…

Voir la bande-annonce

Pourquoi on l’attend ?
Remake du chef-d’œuvre de Park Chan-wook, ce film de Spike Lee attire davantage la curiosité qu’il ne fait réellement envie. Le fait de refaire un film comme Old Boy apparaissant complètement absurde. Mais il y a le casting plutôt classe et la présence derrière la caméra d’un cinéaste quoi qu’on en dise doué…
En salle le 1er janvier

LOVELACE
De Rob Epstein et Jeffrey Friedman, avec Amanda Seyfried, Peter Sarsgaard, James Franco…

Le Pitch :
Ascension et chute de Linda Lovelace, la star du film exotique pour adultes Gorge Profonde

Voir la bande-annonce

Pourquoi on l’attend ?
Parce que Boogie Nights de Paul Thomas Anderson a montré que l’envers du décors du cinéma X avait un fort potentiel cinématographique et que ses stars pouvaient ainsi devenir des personnages on ne peut plus intéressants. Le casting, dominé par Amanda Seyfried, est aussi pour beaucoup dans l’attirance que suscite le film.
En salle le 8 janvier

HOMEFRONT
De Gary Fleder, avec Jason Statham, James Franco, Winona Ryder…

homefront

Le Pitch :
Un ancien agent de la DEA décide de se mettre au vert avec sa fille après une affaire ayant mal tourné. Il tombe alors sur un dealer de meth, bien décidé à lui pourrir la vie. Il n’en faut pas plus au père de famille pour reprendre les armes…

Voir la bande-annonce

Pourquoi on l’attend ?
Parce que c’est Sylvester Stallone qui a signé le scénario pour son pote Jason Statham et parce que l’histoire, simple et efficace, peut déboucher sur un sommet d’action bien rentre-dedans !
En salle le 8 janvier

LES SORCIÈRES DE ZUGARRAMURDI
D’Álex de la Iglesia, avec Carmen Maura, Hugo Silva, Mario Casas…

Le Pitch :
Un groupe de braqueurs en cavale pressé de rejoindre la France pour échapper à la police se retrouve dans le petit village de Zugarramurdi et du même coup sous le courroux de sorcières revanchardes…

Pourquoi on l’attend ?
Parce qu’Álex de la Iglesia est l’un des réalisateurs les plus burnés et les plus doués de sa génération et que le concept de compromis lui est inconnu. Le voir s’attaquer au mythe de la sorcière fait forcement envie. Ceux qui ont vu le film confirment de plus qu’il s’agit d’un truc à ne pas rater !
En salle le 8 janvier

LES BRASIERS DE LA COLÈRE
De Scott Cooper, avec Christian Bale, Woody Harrelson, Casey Affleck…

Le Pitch :
À sa sortie de prison, après avoir purgé une peine de 4 ans, un homme tente de retrouver son frère, mêlé aux agissements d’un redoutable gang…

Pourquoi on l’attend ?
Parce que Christian Bale, Woody Harrelson, Casey Affleck, Zoe Saldana, Willem Dafoe, Forest Whitaker et Sam Shepard ; et parce que Scott Cooper n’est pas un manche (il a réalisé le magnifique Crazy Heart avec Jeff Bridges).
En salle le 15 janvier

ALL ABOUT ALBERT
De Nicole Holofcener, avec James Gandolfini, Julia Louis-Dreyfus, Catherine Keener…

All-About-Albert-Affiche-France

Le Pitch :
La romance de Julie et d’Albert, tous les deux divorcés…

Pourquoi on l’attend ?
Parce qu’il s’agit du dernier film du regretté James Gandolfini, accompagné ici de l’excellente Julia Louis-Dreyfus, découverte notamment dans la série Seinfeld.
En salle le 15 janvier

12 YEARS A SLAVE
De Steve McQueen, avec Chiwetel Ejiofor, Michael Fassbender, Brad Pitt…

12_years_a_slave_poster

Le Pitch :
À New York, en 1841, un jeune afro-américain est kidnappé et contraint de travailler en tant qu’esclave. Son calvaire durera 12 années…

Voir la bande-annonce

Pourquoi on l’attend ?
Les critiques unanimes ne font que confirmer une attente déjà fébrile quant au nouveau film du prodige Steve McQueen (Hunger, Shame…), ici entouré d’un parterre de stars toutes plus fréquentables les unes que les autres. Des stars au service d’une histoire puissante qui tend à l’Amérique un miroir pas forcement flatteur.
En salle le 22 janvier

LE VENT SE LÈVE
De Hayao Miyazaki

Le Pitch :
La vie et l’œuvre du célèbre concepteur d’avions Giovanni Caproni…

Pourquoi on l’attend ?
Parce que c’est l’ultime film du maître Miyazaki. Tout simplement.
En salle le 22 janvier

MATCH RETOUR
De Peter Segal, avec Sylvester Stallone, Robert De Niro, Kim Basinger…

Le Pitch :
Deux anciens boxeurs rivaux décident de remonter sur le ring à l’occasion d’un match événement…

Voir la bande-annonce

Pourquoi on l’attend ?
Parce que le projet a quand même une sacrée gueule : Sylvester « Rocky Balboa » Stallone et Robert « Jake LaMotta » De Niro face à face sur un ring. Bon ok, c’est Peter Segal qui réalise et non Martin Scorsese ou John G. Avildsen. Mais quand même…
En salle le 22 janvier

THE RYAN INITIATIVE
De Kenneth Branagh, avec Chris Pine, Kevin Costner, Keira Knightley…

Le Pitch :
L’ancien marine et actuel analyste financier réputé Jack Ryan, est recruté par la CIA afin d’enquêter sur les agissements d’une organisation financière terroriste…

Pourquoi on l’attend ?
Parce que le personnage de Jack Ryan, imaginé par le regretté Tom Clancy (lui-aussi disparu en 2013), est resté suffisamment éloigné des écrans pour qu’on ait envie de prendre de ses nouvelles (La Somme de toutes les peurs remonte à 2002, où Ben Affleck tenait le rôle, succédant à Alec Baldwin et à Harrison Ford), et que le trio Pine/Costner/Knightley en jette aussi pas mal !
En salle le 29 janvier

DALLAS BUYERS CLUB
De Jean-Marc Vallé, avec Matthew McConaughey, Jennifer Garner, Jared Leto…

dallas-buyers-club-poster

Le Pitch :
L’histoire vraie de Ron Woodroof, un électricien séropositif qui, en 1986, décide de se tourner vers les drogues alternatives pour espérer allonger son espérance de vie. Des drogues qui seront plus tard autorisées par la loi…

Pourquoi on l’attend ?
Parce que McConaughey enchaine les excellents films depuis La Défense Lincoln et parce que le film est signé par le réalisateur de C.R.A.Z.Y., la comédie dramatique à sensation de 2006. Nicolas, notre envoyé spécial au Québec l’a vu et pour lui c’est un monument…
En salle le 29 janvier

ROBOCOP
De José Padilha, avec Joel Kinnaman, Michael Keaton, Samuel L. Jackson…

Le Pitch :
Très grièvement blessé, Alex Murphy, flic de son état, est utilisé par les services de police de Detroit, qui planchent sur l’élaboration d’une nouvelle arme pour combattre le crime. Il deviendra Robocop : 50% machine, 50% homme et bien sûr, 100% flic…

Voir la bande-annonce

Pourquoi on l’attend ?
À vrai dire, celui-là, on ne l’attend pas. Remake inutile et policé du chef-d’œuvre violent et viscéral de Paul Verhoeven, ce nouveau RoboCop n’augure rien de bon. Le trailer va dans ce sens et semble arrondir les angles au point de craindre un divertissement gentiment tout public. Le casting est néanmoins solide et on peut espérer que la production chaotique n’aura pas complètement étouffé le talent d’un José Padilha, selon ses propres aveux, un peu largué au milieu de cette grosse machine à fric.
En salle le le 5 février

AMERICAN BLUFF
De David O. Russell, avec Jennifer Lawrence, Christian Bale, Jeremy Renner, Amy Adams…

american-bluff-poster-jennifer

Le Pitch :
Un escroc et sa complice sont contraints par le FBI, d’évoluer au sein de la mafia, dans le but de piéger un homme d’affaires véreux…

Voir la bande-annonce 

Pourquoi on l’attend ?
Parce que Les Rois du Désert, The Fighter et plus récemment Happiness Therapy ont prouvé à quel point David O. Russell était génial et qu’ici, il a une nouvelle fois su s’entourer. Glamour et ultra classe, son casting est de plus au service d’une histoire et d’un univers qui laissent présager une grosse torgnole.
En salle le 5 février

JACK ET LA MÉCANIQUE DU COEUR
De Mathias Malzieu et Stéphane Berla, avec les voix d’Olivia Ruiz, Grand Corps Malade…

Le Pitch :
Jack, qui vit avec une horloge à la place du cœur, doit éviter de tomber amoureux pour ne pas que la machine s’emballe. Malheureusement, il rencontre la belle Miss Acacia…

Pourquoi on l’attend ?
À la rédaction, le film d’animation adapté du livre éponyme, ne déclenche pas les passions mais les fans de Mathias Malzieu, le leader de Dyonisos, y trouveront certainement leur compte.
En salle le 5 février

MEA CULPA
De Fred Cavayé, avec Vincent Lindon, Gilles Lellouche…

Le Pitch :
Deux amis policiers prennent des chemins opposés quand l’un d’eux déclenche un accident de la route en état d’ivressee. Six ans plus tard, les deux flics se voient contraints de reformer leur équipe quand le fils de l’un d’eux fait l’objet de menaces après avoir été témoin d’un règlement de comptes mafieux…

Pourquoi on l’attend ?
Parce que Fred Cavayé a prouvé avec ses deux premiers films (Pour Elle et À Bout Portant) qu’il n’avait pas d’équivalent en France pour emballer des thrillers secs et bien pensés. Ici, il retrouve d’ailleurs les deux têtes d’affiche de ses précédentes réalisations. Raison de plus !

L’ÎLE DES MIAM-NIMAUX : TEMPÊTE DE BOULETTES GÉANTES 2
De Cody Cameron et Kris Pearn

Le Pitch :
Flint, le génial inventeur, et ses amis, sont à nouveau sollicités pour sauver le monde…

Pourquoi on l’attend ?
Parce qu’il s’agit, comme son nom l’indique, de la suite de Tempête de boulettes géantes et qu’on tient donc peut-être là l’un des sommets d’animation de 2014.
En salle le 5 février

LE TEMPS D’UN ÉTÉ
De John Wells, avec Meryl Streep, Julia Roberts, Ewan McGregor, Benedict Cumberbatch…

Le Pitch :
Une famille se réunit, suite à la disparition du patriarche, autour d’une mère malade et toxico.

Pourquoi on l’attend ?
Grosse sensation du dernier festival de Toronto, le film de John Wells se pose comme un mélodrame bouleversant, prétexte à de belles et touchantes performances d’acteurs. En ligne de mire des Oscar, Meryl Streep y est parait-il incroyable. Personne n’en doute…
En salle le 5 février

LAST DAYS OF SUMMER
De Jason Reitman, avec Kate Winslet, Josh Brolin…

Le Pitch :
Un prisonnier en cavale oblige une mère célibataire à le cacher. S’ensuivra une romance inattendue…

Pourquoi on l’attend ?
Parce que Jason Reitman s’est pour le moment arrangé pour nous offrir de très bon films (le dernier, Young Adult est un bijou) et que la perspective de retrouver Kate Winslet associé à Josh Brolin fait d’ores et déjà plaisir.
En salle le 12 février

LES TROIS FRÈRES, LE RETOUR
De et avec Didier Bourdon, Pascal Légitimus et Bernard Campan…

Le Pitch :
15 ans après leur première mésaventure, Didier, Pascal et Bernard sont à nouveau réunis quand leur mère décède…

Pourquoi on l’attend ?
Parce que le film rime avec le retour de l’un des groupes de comiques les plus talentueux des années 90 et qu’avec un peu de chance, le film sera au moins au niveau du premier.
En salle le 12 février

LA BELLE ET LA BÊTE
De Christophe Gans, avec Léa Seydoux, Vincent Cassel…

Le Pitch :
La romance difficile d’une belle jeune fille et d’une créature mystérieuse, au cœur d’un univers fantasmagorique…

Voir la bande-annonce

Pourquoi on l’attend ?
Le premier trailer ne donne pas du tout envie (environnement synthétique, acteurs scolaires…) mais vu que c’est Christophe Gans qui pilote, on a encore envie d’y croire. Un petit peu du moins.
En salle le 12 février

LA GRANDE AVENTURE LEGO
De Phil Lord et Chris Miller

LEGO-Movie-Poster-2014

Le Pitch :
Emmet, un personnage ordinaire, est pris pas erreur pour un formidable héros…

Pourquoi on l’attend ?
Surtout par curiosité. Après les jeux-vidéo, Lego déboule au cinéma et convoque un nombre impressionnant de figures héroïques connues de tous (Batman est de la partie). Sur un plan purement visuel, le film promet également monts et merveilles.
En salle le 19 février

ONLY LOVERS LEFT ALIVE
De Jim Jarmush, avec Tilda Swinton, Tom Hiddleston…

Le Pitch :
Adam, un vampire amateur de belles guitares, retrouve Eve, son amante. Leur romance sera vite perturbée par l’arrivée dans l’équation de la petite sœur d’Eve…

Voir la bande-annonce

Pourquoi on l’attend ?
Parce que voir le réalisateur de Dead Man se frotter au mythe du vampire vaut forcement le détour !
En salle le 19 février

MAINTENANT C’EST MA VIE
De Kevin McDonald, avec Saoirse Ronan, Tom Holland…

Le Pitch :
Alors qu’elle passe de merveilleuses vacances à la campagne, une adolescente se retrouve plongée dans l’horreur quand éclate la Troisième Guerre Mondiale…

Voir la bande-annonce

Pourquoi on l’attend ?
Le réalisateur du Dernier Roi d’Écosse revient avec un film qui n’est pas sans rappeler L’Aube Rouge de John Milius ou encore le récent Demain, quand la guerre a commencé. Une présence derrière l’objectif qui rassure et qui permettra peut-être d’éviter la redite.
En salle le 19 février

POMPEII
De Paul W.S. Anderson, avec Kit Harrington, Emily Browning, Kiefer Sutherland…

Le Pitch :
Avant que le mont Vésuve n’explose et ne réduise la ville de Pompeii en cendre, un gladiateur tente le tout pour le tout pour retrouver sa bien-aimée…

Voir la bande-annonce

Pourquoi on l’attend ?
Roméo et Juliette rencontre Gladiator et Volcano. Le tout réalisé par Paul W.S. Anderson, qui n’a franchement jamais rien fait de vraiment bon depuis ses débuts. Alors non, on ne l’attend pas vraiment, même si le casting, dominé par le Jon Snow de Game of Thrones, attise un peu la curiosité.
En salle le 19 février

DANS L’OMBRE DE MARY
De John Lee Hancock, avec Tom Hanks, Emma Thompson, Ruth Wilson…

Dans-lombre-de-mary-poster

Le Pitch :
Genèse du film Mary Poppins, où comment Walt Disney et l’auteur du livre P.L. Travers durent traverser les affres d’une relation difficile pour parvenir à produire le fameux long-métrage…

Pourquoi on l’attend ?
Parce qu’un film sur Walt Disney est forcement intéressant, surtout quand ce dernier prend les traits de Tom Hanks. Le fait que ce vrai/faux biopic soit justement produit par Mickey ne rassure par contre pas totalement.
En salle le 26 février

THE GRAND BUDAPEST HOTEL
De Wes Anderson, avec Ralph Fiennes, Tony Revolori, Bill Murray…

Le Pitch :
Les vicissitudes du concierge d’un grand hôtel parisien et de son jeune protégé pendant l’entre-deux guerres…

Voir la bande-annonce

Pourquoi on l’attend ?
Parce qu’il s’agit du nouveau film de Wes Anderson et qu’une nouvelle fois, le bougre a convoqué toute son équipe, dans laquelle on retrouve notamment Bill Murray. Et la vie est trop courte pour louper un film avec Bill Murray.
En salle le 26 février

NEBRASKA
D’Alexander Payne, avec Bruce Dern, Will Forte…

Le Pitch :
Un vieil homme, persuadé d’avoir décroché le gros lot à une loterie, se fait accompagner par son fils dans le but de rallier le Nebraska où se trouve son prétendu magot…

Pourquoi on l’attend ?
Présenté à Cannes où il fit sensation (Prix d’interprétation masculine pour Bruce Dern), le nouveau film d’Alexander Payne (Sideways, The Descendants…), en noir et blanc, s’annonce comme un road movie prenant et touchant. Devant la caméra, le vétéran Bruce Dern et la star du Saturday Night Live, Will Forte, dans un rôle dramatique. On voit mal comment le film pourrait être mauvais.
En salle le 26 février

300 : LA NAISSANCE D’UN EMPIRE
De Noam Murro, avec Sullivan Stapleton, Eva Green, Rodrigo Santoro…

Le Pitch :
Récit de la bataille de Marathon où comment les athéniens durent faire appel aux spartiates pour contrer l’attaque des perses…

Voir la bande-annonce

Pourquoi on l’attend ?
On ne l’attend pas vraiment mais par curiosité, pourquoi pas ? Bien trop occupé avec Superman, Batman et Wonder Woman, Zack Snyder laisse ici la place à Noam Murro, réalisateur connu pour avoir emballé la sympathique comédie dramatique Smart People… À noter que le film devait initialement sortir en 2013.
En salle le 5 mars

THE MONUMENTS MEN
De et avec George Clooney, et aussi Bill Muray, Matt Damon, Jean Dujardin, John Goodman…

the-monuments-men

Le Pitch :
Un groupe cosmopolite de soldats tente de retrouver les œuvres d’art dérobées par les nazis pendant la Seconde Guerre Mondiale…

Voir la bande-annonce

Pourquoi on l’attend ?
Parce que pour sa nouvelle réalisation, George Clooney a tenu à faire fort. Histoire puissante, lourde de sens et casting aux petits oignons (coucou Jean Dujardin), le moins que l’on puisse dire, c’est que le film a du potentiel.
En salle le 12 mars

HERCULE
De Renny Harlin, avec Kellan Lutz, Liam McIntyre…

Le Pitch :
Vie et œuvre de Hercule, fils de Zeus, et héros emblématique de la mythologie grecque…

Voir la bande-annonce

Pourquoi on l’attend ?
Premier des deux films dédiés au mythique héros (le second avec Dwayne Johnson, réalisé par Brett Ratner, suivra peu de temps après), Hercule permettra peut-être à Renny Harlin de se hisser à nouveau sur les hautes cimes du Mont Olympe, lui qui dans les années 90 brilla avec des films comme 58 Minutes pour vivreCliffhanger, ou Au revoir à jamais.
En salle le 19 mars

HER
De Spike Jonze, avec Joaquin Phoenix, Amy Adams, Scarlett Johansson…

Le Pitch :
Dans un futur proche, Theodore, un homme seul et dévasté après une rupture, se procure un programme informatique ultra-sophistiqué capable de s’adapter à la personnalité de chaque utilisateur. Répondant au doux nom de Samantha, le programme en question s’avère très intelligent et drôle. Peu à peu, alors que les besoins et les désirs de Samantha grandissent, à l’unisson de ceux de Theodore, l’amour fait son entrée dans l’équation…

Pourquoi on l’attend ?
Parce que Spike Jonze est un génie et que les sujets bizarres, il connait ça sur le bout des doigts. Cette romance entre une programme informatique et un humain apparaît alors comme le terrain de jeu idéal pour le cinéaste, ici entouré de comédiens inspirants et inspirés. À noter que Scarlett Johansson n’apparait pas à l’écran, mais au travers de la voix du système en question.
En salle le 19 mars

THREE DAYS TO KILL
De McG, avec Kevin Costner, Amber Heard, Connie Nielsen…

Le Pitch :
Un agent des Services Secrets, gravement malade, accepte une dernière mission en échange du traitement qui pourra lui sauver la vie…

Pourquoi on l’attend ?
Essentiellement pour Kevin Costner et pour Amber Heard. Tourné à Paris, par McG, sous la supervision de Luc Besson qui a aussi écrit le scénario (aie ça sent mauvais), Three Days to Kill pourrait bien être le nouveau Taken
En salle le 19 mars

CAPTAIN AMERICA : LE SOLDAT DE L’HIVER
De Joe et Anthony Russo, avec Chris Evans, Scarlett Johansson, Sebastian Stan…

captain-america-2-poster

Le Pitch :
Après les évènements survenus dans Avengers, Captain America tente de s’acclimater avec une époque qui n’est pas la sienne. L’arrivée sur la scène du mystérieux Soldat de l’hiver va vite le replonger dans l’action…

Voir la bande-annonce

Pourquoi on l’attend ?
Parce que mine de rien, le premier volet était largement l’un des meilleurs films Marvel et que sa suite, précédée d’une bande-annonce tonitruante, possède un fort potentiel. Blockbuster incontournable de l’année.
En salle le 26 mars

47 RONIN
De Carl Erik Rinsch, avec Keanu Reeves, Kô Shibasaki…

Le Pitch :
Kai, un demi-sang, porte main forte à 47 samouraïs errants, en quête de vengeance…

Voir la bande-annonce

Pourquoi on l’attend ?
Repéré grâce à son court-métrage Le Cadeau, Carl Erik Rinsch est déjà surnommé le nouveau David Fincher. Les premières images du film vont dans ce sens et promettent une aventure visuellement impressionnante. Et puis il y a aussi Keanu, un acteur de plus en plus rare.
En salle le 2 avril

NOÉ
De Darren Aronofsky, avec Russell Crowe, Jennifer Connelly, Emma Watson, Anthony Hopkins…

Noé-affiche

Le Pitch :
Adaptation libre de l’histoire de Noé et du déluge…

Voir la bande-annonce

Pourquoi on l’attend ?
Pour tout un tas de raisons : Darren Aronofsky est un réalisateur génial ; le film est adapté de la bande-dessiné de Niko Henrichon, qu’il a écrite spécialement en vue de l’adapter… À l’heure où je vous parle, le réalisateur bataille pour avoir le final cut. Sa vision étant vivement fustigée par les ligues catholiques. Pourvu que Big Brother ne remporte pas la partie et que le film qui arrive en salle soit celui du réalisateur… Gros morceau en perspective.
En salle le 9 avril

DIVERGENTE
De Neil Burger, avec Shailene Woodley, Kate Winslet…

Le Pitch :
Dans un futur apocalyptique où les survivants sont répartis en castes, une adolescente ne répond à aucun critère de classement. Elle est une divergente. Traquée par le gouvernement, elle décide de se faire passer pour une Audacieuse et suit un entrainement brutal, où elle se retrouve confrontée à ses peurs les plus intimes…

Voir la bande-annonce

Pourquoi on l’attend ?
La présence de Kate Winslet, d’habitude avisée, intrigue, mais le film lui, laisse un peu de marbre. Nouvelle adaptation d’une saga littéraire pour ados, Divergente semble de plus se rapprocher d’Hunger Games. À vous de voir si c’est bon signe…
En salle le 9 avril

CHARLIE COUNTRYMAN
De Frederik Bond, avec Shia LaBeouf, Evan Rachel Wood, Mads Mikkelsen…

Charlie-Countryman-affiche

Le Pitch :
Alors qu’il traverse une période difficile, Charlie part pour Bucarest où il tombe sous le charme de le superbe Gabi. Une jeune femme épiée par son ex, un dangereux criminel…

Pourquoi on l’attend ?
Parce que le film défraie déjà la chronique et que le casting encourage une forte excitation. Surtout pour Evan Rachel Wood et Mads Mikkelsen. Shia LaBeouf, en pleine réhabilitation auteurisante après la saga Transformers, pourrait aussi impressionner.
En salle le 23 avril

TRANSCENDENCE
De Wally Pfister, avec Johnny Depp, Paul Bettany…

Le Pitch :
Dans un futur proche, l’esprit d’un scientifique assassiné est transcendé par sa femme dans un super ordinateur. Pouvant désormais contrôler tous les réseaux liés à internet, l’homme devient surpuissant…

Pourquoi on l’attend ?
On ne sait pas trop, mais il y a Johnny Depp et l’intrigue rappelle celle du Cobaye. On sait encore très peu de choses sur le film et la première bande-annonce devrait nous éclairer avant sa sortie.
En salle le 23 avril

THE AMAZING SPIDER-MAN 2
De Marc Webb, avec Andrew Garfield, Emma Stone, Dane DeHaan, Jamie Foxx…

Le Pitch :
Spider-Man doit se fritter avec trois méchants : Rhino, Harry Osborn et le redoutable Electro…

Voir la bande-annonce

Pourquoi on l’attend ?
Difficile d’attendre ce film quand on a adoré ce que Sam Raimi a fait du personnage. Suite du reboot polémique, ce deuxième volet joue la carte de la surenchère et devrait offrir quoi qu’il en soit un spectacle purement visuel de qualité.
En salle le 30 avril

MAN OF TAI CHI
De et avec Keanu Reeves, et aussi Tiger Hu Chen, Simon Yam…

man-of-tai-chi-poster

Le Pitch :
Deux fameux experts en kung-fu s’affrontent…

Pourquoi on l’attend ?
2014 sera à n’en pas douter l’année de Keanu Reeves. D’un Keanu très porté sur les arts-martiaux, puisqu’après 47 Ronin, il sera à l’affiche de Man of Tai Chi, film dans lequel il joue et qu’il réalise. Passionné d’arts-martiaux, Keanu a su s’entourer et théoriquement, le film pourrait devenir une nouvelle référence pour les fans de bourre-pifs en kimono.
En salle le 30 avril

SABOTAGE
De David Ayer, avec Arnold Schwarzenegger, Sam Worthington…

Le Pitch :
Les membres d’une équipe spéciale des STUPS sont assassinés les uns après les autres à la suite d’une opération ayant mal tourné…

Voir la bande-annonce

Pourquoi on l’attend ?
Parce que la bande-annonce envoie du lourd et que l’idée de retrouver Arnold sous la direction du burné David Ayer (End of the Watch) est pleine de promesses.
En salle le 7 mai

GODZILLA
De Gareth Edwards, avec Aaron Taylor-Johnson, Elizabeth Olsen, Bryan Cranston…

Le Pitch :
Godzilla, le célèbre monstre, est de retour !

Voir la bande-annonce

Pourquoi on l’attend ?
Parce que Gareth Edwards en connait un rayon en matière de montres, lui qui a réalisé le magnifique Monsters en 2010. Et puis avec un peu de chance, le film précipitera la version de Roland Emmerich dans les oubliettes pour de bon.
En salle le 14 mai

X-MEN : DAYS OF FUTURE PAST
De Bryan Singer, avec Hugh Jackman, Jennifer Lawrence, Michael Fassbender…

X-men

Le Pitch :
Le voyage dans le temps est au programme pour les mutants, qui doivent changer un évènement historique important, qui pourrait mettre en péril leur survie, ainsi que celle des humains…

Voir la bande-annonce

Pourquoi on l’attend ?
Parce que Bryan Singer, le réalisateur des deux premiers volets et de retour, ce qui permet de compenser l’absence de Matthew Vaughn, qui avait emballé l’excellent X-Men : Le Commencement. Il faut aussi dire que la perspective de voir se rencontrer les deux générations de X-Men est des plus réjouissantes.
En salle le 21 mai

MALÉFIQUE
De Robert Stromberg, avec Angelina Jolie, Elle Fanning, Sharlto Copley…

disney-maleficent-poster

Le Pitch :
Comment une jeune et belle femme au cœur pur laisse la colère assombrir son âme. Seule la fille du roi pourra lui offrir la rédemption et du même coup apporter la paix dans le royaume…

Pourquoi on l’attend ?
Production Disney à gros Budget, Maléfique a le potentiel pour devenir une nouvelle référence du conte de fée au cinéma. Relecture de La Belle au Bois Dormant, le long-métrage bénéficie également du retour d’Angelina Jolie dans un rôle qui semble taillé sur mesure et qui contribue aussi à faire du film un événement.
En salle le 28 mai

EDGE OF TOMORROW
De Doug Liman, avec Tom Cruise, Emily Blunt…

Edge-of-tomorrow

Le Pitch :
Dans un futur ravagé par une guerre entre humains et extraterrestres, un soldat est condamné à revivre sans cesse le jour de sa mort. Au fur et à mesure, l’homme améliore néanmoins ses capacités au combat…

Voir la bande-annonce

Pourquoi on l’attend ?
Parce que les visuels tabassent et promettent un mélange entre Aliens (pour les combinaisons robotiques) et Un Jour sans Fin (pour la boucle temporelle). Tourné après Oblivion par un Tom Cruise décidément loin d’envisager des rôles moins physiques, cette adaptation d’une série de romans japonais risque aussi de s’avérer beaucoup plus brutale que le film contemplatif de Joseph Kosinski.
En salle le 28 mai

A MILLION WAYS TO DIE IN THE WEST
De et avec Seth MacFarlane, et aussi Amanda Seyfried, Liam Neeson…

Le Pitch :
Un cow-boy qui vient de perdre sa petite-amie requiert l’aide d’un bandit réputé, afin de devenir un as de la gâchette…

Pourquoi on l’attend ?
On sait encore peu de choses sur le film, mais la présence de Seth « Ted/American Family/Les Griffin » MacFarlane, derrière la caméra (et devant), plus celles de Liam Neeson et d’Amanda Seyfried suffisent à donner l’eau à la bouche.
En salle le 4 juin

LÉGENDES VIVANTES
D’Adam McKay, avec Will Ferrell, Steve Carell, Paul Rudd, Harrison Ford…

Légendes-vivantes-ron-burgundy

Le Pitch :
Le célèbre Ron Burgundy se voit offrir un poste de présentateur sur une chaine d’information qui diffuse 24h/24. Il entraine avec lui sa légendaire équipe…

Pourquoi on l’attend ?
Faut-il vraiment se justifier ? Suite du chef-d’œuvre Présentateur Vedette, Légendes Vivantes promet du lourd ! Tout le monde a rempilé et de petits nouveaux s’intègrent à l’équipe. Humour irrévérencieux et blagues potaches sont au programme de ce qui s’annonce d’ores et déjà comme LA comédie de 2014.
En salle le 18 juin

UNDER THE SKIN
De Jonathan Glazer, avec Scarlett Johansson, Paul Brannigan…

Le Pitch :
Un extraterrestre fraichement débarquée sur Terre, prend l’apparence d’une séduisante jeune femme et se met en quête de proies…

Pourquoi on l’attend ?
Parce que la perspective de retrouver Scarlett dans le rôle d’un alien vorace est des plus enthousiasmantes et prouve du même coup l’audace de la jeune actrice.
En salle en juin

Seconde partie : de juillet à décembre… ICI

@ Gilles Rolland

Par Gilles Rolland le 9 décembre 2013

Déposer un commentaire

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments