[Dossier] Fantasia 2014 – Jour 5 : Dexter avec une moustache et une coupe mulet

FOREIGN CORRESP. | 22 juillet 2014 | Aucun commentaire
fantasia_couv

21 juillet. Le look de Michael C. Hall, la moustache, la coupe mulet, la chemise à carreaux, c’est pour désamorcer un peu la « terrifiante » journée Fantasia que j’ai passé. Au menu, un vigilante movie rétro mais brutal suivi d’un gros morceau psychotique construit par John McNaughton, le gentil papa de Henry, portrait d’un serial killer, qui a fait le déplacement à Fantasia pour la première internationale :

Films visionnés :

The Harvest de John McNaughton – Rating: ★★★★☆

fantasia_harvest

À l’intérieur, tous les ingrédients réunis du film qui me terrifie. Michael Shannon : 20 points, une mère en pleine psychose hystérique : 40 points, un univers médical avec des piqures, des perfusions et des gros plans sur des plaies ouvertes : 50 points, un gamin malade dans un fauteuil roulant : 100 points, un gamin malade sous assistance respiratoire : 150 points. Il ne manquait plus que le chien aveugle ou avec une patte en moins pour faire péter tous les scores de l’horreur. Ce sera pour la prochaine fois. En l’état, c’est déjà pas mal. L’histoire, un enfant malade en fauteuil roulant, donc, contraint la plupart du temps de rester dans sa chambre sur ordre très strict de sa mère médecin, comment la décrire ? Vous vous souvenez sans doute d’Annie Wilkes dans le Misery de Stephen King, ben c’est à peu près pareil. TE-RRI-FIANT !

Cold in July, de Jim Mickle –Rating: ★★★★☆

fantasia_cold

1989. Texas. Un père de famille (Michael C. Hall) surprend en pleine nuit un intrus dans son salon et le fume. Légitime défense. Sauf pour le père de la victime qui va bientôt se montrer menaçant. Ça commence un peu comme A History of Violence de David Cronenberg mais très vite, ça prend une nouvelle tournure qui nous entraîne progressivement vers un bon gros vigilante movie des familles, bien rétro. Le trio formé par Michael C. Hall, Sam Shepard et Don Johnson vaut son pesant de cacahuètes, sur une musique synthé vraiment chouette que ne renierait pas le John Carpenter de la belle époque. Grand moment de cinoche à l’ancienne. Mais attention : c’est du brutal !


Retour au dossier Fantasia 2014

Retrouvez plus de photos sur la page Facebook d’OnRembobine

@ Nicolas Cliet-Marrel

 

Par Nicolas Cliet-Marrel le 22 juillet 2014

Déposer un commentaire

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments