[Carnet noir] Donald Sutherland est mort

NEWS | 21 juin 2024 | Aucun commentaire
Donald-Sutherland

Donald Sutherland vient au monde le 17 juillet 1935 à Saint-Jean au Canada. Diplômé en ingénierie et en art dramatique, il commence sa carrière sur les planches avant de faire ses débuts au cinéma aux côtés de Christopher Lee dans Le Château des morts-vivants en 1964.

Très charismatique, Donald Sutherland met rapidement en avant un talent hors-norme. À l’affiche des Douze Salopards de Robert Aldrich en 1967, il figure au générique de De l’or pour les braves de Brian G. Hutton, et brille de mille feux dans MASH de Robert Altman en 1970.

En 1971, Alan J. Pakula lui confie le rôle principal de Klute et en 1971, Donald Trumbo le transforme en Jésus-Christ dans Johnny s’en va-t-en guerre. Incontournable, l’acteur joue ensuite dans American College et Hamburger Film Sandwich de John Landis ou encore bien sûr l’un de ses films les plus connus, à savoir L’Invasion des profanateurs, de Philip Kaufman. Sans oublier le glaçant Ne vous retournez pas de Nicolas Roeg.

Capable de tout jouer, à son aise dans tous les registres, il évolue ensuite sous la direction de Richard Marquand dans L’Arme à l’œil et côtoie Sylvester Stallone dans Haute Sécurité.

Les années 1980 sont clémentes avec Donald Sutherland qui s’illustre dans des films comme Backdraft de Ron Howard, JFK d’Oliver Stone, Alerte !, de Wolfgang Petersen, Le Droit de Tuer ?, de Joel Schumacher, ou encore Sans limites de Robert Towne.

Toujours très productif, il joue dans Space Cowboys de Clint Eastwood, Braquage à l’italienne de F. Gary Gray, Orgueil et Préjugés de Joe Wright, Lord of War d’Andrew Niccol ou encore Demande à la poussière, l’adaptation de Robert Towne du roman éponyme de John Fante.

Figure de proue de la saga Hunger Games, car après tout, c’est lui qui campe le grand méchant, au générique d’Ad Astra de James Gray et plus dernièrement au centre du Téléphone de M. Harrigan, de John Lee Hancock, d’après Stephen King, Donald Sutherland a toujours tourné.

Un comédien de premier ordre que l’on a aussi vu à la télévision, dans moult téléfilms et autres séries comme Le Saint, Dirty Sexy Money, Les Piliers de la Terre et plus dernièrement Lawmen : L’Histoire de Bass Reeves.

Récompensé par deux Golden Globes pour ses performances dans les téléfilms Sans Limites et Sur le chemin de la guerre, et par un Oscar d’honneur, en 2018, père de l’acteur Kiefer Sutherland, Donald Sutherland a tiré sa révérence ce jeudi 20 juin. Il avait 88 ans.

@ Gilles Rolland

Par Gilles Rolland le 21 juin 2024

Déposer un commentaire

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires