[News] Virtual Revolution : le tournage va débuter à Paris

NEWS | 10 août 2015 | 3 commentaires

Nous vous parlions il y a peu de temps d’un projet particulièrement excitant, porté à bout de bras par Guy-Roger Duvert, un cinéaste français passionné. Depuis notre article, plusieurs (bonnes) nouvelles sont tombées, notamment en ce qui concerne le casting. Alors que le début du tournage est imminent, un bilan s’impose.

Prenant pied dans un univers futuriste très cyber-punk, dans la droite lignée de Blade Runner, Virtual Revolution suit un groupe de personnages évoluant dans un monde où la réalité virtuelle a pris le pas sur la réalité elle-même. Tout du moins pour une partie de la population, composée de ceux que l’on appelle les Connectés. En parallèle, d’autres ont choisi de rester proches de la réalité, tandis qu’une autre fange de la population navigue entre la réalité et le virtuel. Le protagoniste principal fait justement parti de ces hybrides. Un tueur employé par des multi-nationales afin de traquer des terroristes qui pourraient menacer le système…

Évoquant également l’excellent Strange Days, de Kathryn Bigelow, le pitch de Virtual Revolution suffit à lui seul à illustrer l’ambition de Guy-Roger Duvert. Afin de porter son projet (premier long-métrage de cinéma), ce dernier a ainsi choisi de s’entourer de solides comédiens. Nous savions déjà que l’acteur français Maximilien Poullein avait décroché l’un des rôles principaux (si vous voulez faire plus ample connaissance avec ce grand en devenir, c’est par ICI). Aujourd’hui, nous savons également que Jane Badler, la mythique Diana de la série culte V, sera aussi de la partie, tout comme Mike Dopud, que les fans de la série Stargate SG-1 connaissent bien. Un acteur qui a aussi joué dans nombre de longs-métrages dont Mission : Impossible – Protocole Fantôme ou X-Men : Days of Future Past.

 

Jane Badler

Jane Badler

Mike Dopud

Mike Dopud

Sont également présents au générique, Alex Martin (De Rouille et d’Os, Banlieue 13, Fast & Furious 6), Kaya Blocksage (Catacombes), ou encore Nicolas Van Bereven, Jochen Hägele (Casse-Tête Chinois, 96 Heures) et Melissa Mars, la chanteuse française, qui semble désormais se consacrer au cinéma.

Après notamment Julien Seri et son très prometteur Nightfare à venir, Guy-Roger Duvert se lance dans le cinéma de genre indépendant. Ce qui, en France, n’est pas une mince affaire. Une raison parmi d’autres de suivre avec interet ce projet, qui pourrait bien à terme, venir joyeusement bousculer les codes du septième-art hexagonal.

Et en attendant d’avoir des photos du film, voici quelques concept arts :

VR3

VR2

VR1

@ Gilles Rolland 

Par Gilles Rolland le 10 août 2015

Déposer un commentaire

S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Nat
Nat
5 années il y a

Merci pour ce chouette article mais vous avez oublié le plus important: la jolie Melissa Mars au casting!!! 😉

nina
nina
5 années il y a

Yeeeeaaaaah il y’a melissa, elle est magnifique et extraordinaire cette nana

hiba
hiba
5 années il y a

Le casting est pas mal.. D’ailleur Melissa mars était actrice bien avant d’être chanteuse c’est un retour au sources, son jeu est époustouflant, je trouve plutôt qu’il est unique