[News/Trailer] John Wick : Keanu Reeves monte dans les tours !

NEWS | 14 septembre 2014 | Aucun commentaire
John-Wick-poster-teaser

À quand remonte le dernier succès de Keanu Reeves ? Et tant qu’on est y est, demandons-nous à quand remonte son dernier bon film ? Intuitions, de Sam Raimi peut faire office de réponse convaincante à cette dernière question, tandis que la trilogie Matrix se pose comme l’ultime triomphe dans une carrière qui n’a pas su gérer le tournant du nouveau millénaire. Entre brèves fulgurances (Constantine, A Scanner Darkly, Au bout de la nuit, Les Vies privées de Pippa Lee) et échecs cuisants (artistes et commerciaux), l’ex enfant chéri des années 90 n’est pas non plus parvenu à négocier un come-back voulu spectaculaire, comme en témoignent son fadasse premier film en tant que réalisateur, Man of Tai Chi et le navet à gros budget 47 Ronin.

Aujourd’hui cependant, une lueur d’espoir vient éclairer la carrière de l’acteur sur qui le temps ne semble pas avoir d’emprise. John Wick, le personnage principal de son nouveau long-métrage éponyme, l’affirme d’ailleurs : il est de retour. De retour aux affaires, avec de gros flingues, une puissante bagnole et une méchante envie d’en découdre avec d’immondes raclures qui ont tué son chien et volé sa voiture.

Forcement, les mecs qui ont osé réveiller la bête (parmi eux, on retrouve Alfie Allen, le Theon Greyjoy de Game of Thrones) qui sommeillait en John Wick, ne pouvaient pas se douter qu’ils s’en prenaient à un ancien tueur à gages surdoué. Ils ne pouvaient pas non plus deviner que le chien qu’ils ont lâchement abattu était le dernier cadeau que la défunte épouse de John avait offerte à son barbu de mari. De quoi franchement énerver John Wick, comme le montre la bande-annonce du premier film de Chad Stahelski (un cascadeur et réalisateur de seconde équipe qui a d’ailleurs jadis déjà doublé Reeves). Violent, sombre, nerveux, le trailer n’y va pas par quatre chemins et promet un spectacle sans concession. Et peut-être enfin un come back pour Keanu Reeves… Un vrai ! De ceux qui font mal !

En salle le 29 octobre.

@ Gilles Rolland

Par Gilles Rolland le 14 septembre 2014

Déposer un commentaire

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments