[Critique série] THIS IS US – Saison 4

SÉRIES | 31 mars 2020 | Aucun commentaire
This-is-us-poster-s4

Titre original : This Is Us

Rating: ★★★★½

Origine : États-Unis

Créateur : Dan Folgelman

Réalisateurs : Ken Olin, Anne Fletcher, Chris Koch, Milo Ventimiglia, Jessica Yu, Rebecca Asher, Yasu Tanida, Kevin Hooks, Justin Hartley, Catherine Hardwicke, Sarah Boyd, Roxann Dawson.

Distribution : Milo Ventimiglia, Mandy Moore, Sterling K. Brown, Chrissy Metz, Justin Hartley, Susan Kelechi Watson, Chris Sullivan, Jon Huertas, Griffin Dunne, Jennifer Morrison, Austin Abrams, Hannah Zeile, Niles Fitch, Logan Shroyer, Luric Ross, Malik Hodges…

Genre : Drame

Diffusion en France : Canal + Séries

Nombre d’épisodes : 18

Le Pitch :

Dans le passé, Jack fait la rencontre des parents de Rebecca. Dans le présent, Randall et sa famille emménagent à Philadelphie où Déjà fait la rencontre de Malik, un adolescent père d’un bébé. Kevin de son côté, reçoit un appel de son oncle Nicky. Kate et Toby doivent faire face à une lourde épreuve quand ils apprennent que Jack, leur fils nouveau-né, est aveugle…

La Critique de la saison 4 de This Is Us :

La saison 3 de This Is Us, la série qui met régulièrement à rude épreuve nos glandes lacrymales, était marquée par plusieurs ventres mous et par une incapacité chronique à faire preuve de mesure. Comme si régulièrement, les scénaristes insistaient lourdement pour accabler le plus possible les personnages et ainsi nous pousser à renouveler nos stocks de mouchoirs en papier. Heureusement, ces mêmes scénaristes ont rectifié le tir avec la saison 4, qui se montre remarquable du début à la fin, avec très peu de faux pas, si faux pas il y a vraiment. Car maintenant comme avant, tout dépend finalement de quels personnages on se sent le plus proche. Reste qu’il est utile de souligner que l’arrivée dans la série de plusieurs nouveaux venus contribue à la bonne santé de cette dernière….

This-is-us-s4

It’s my life

Le premier épisode de ce quatrième acte calque un peu sa dynamique sur le premier de la série. De nouvelles têtes font leur apparition sans que l’on ne sache trop de qui il s’agit. Un musicien émérite tombe amoureux, une ancienne combattante fait face à un violent stress post-traumatique, un ado tente d’élever un bébé… Rapidement néanmoins, avec beaucoup de fluidité, le récit redistribue les cartes et ces nouveaux arrivants trouvent leur place, dans leur timeline, nourrissant la dynamique propre des multiples histoires qui ne cessent de se croiser. Le bonne tenue de la saison 4 dépendant aussi des trajectoires imposées aux personnages. Qu’il s’agisse de la continuité de la love story, toujours très touchante, de Rebecca et Jack ou de la vie de Kevin, Kate et Randall. Chacun prenant à tour de rôle la main pour nous conter leurs mésaventures.

De surprise en surprise

Mais si la saison 4 renoue avec l’excellence du premier acte ou du second, c’est aussi car elle sait ménager ses effets. D’épisode en épisode, This Is Us trouve de quoi rebondir, sans jamais faire de surplace, toujours avec goût et nuance. Ce qui faisait un peu défaut à la saison précédente. Le mélange entre le pur drame et la comédie faisant ici à nouveau des merveilles. Difficile donc de trouver le temps long tant les différentes temporalités s’entremêlent avec une fluidité toujours aussi exceptionnelle.

This Is Us - Season 4

Sens de la nuance

Les acteurs de This Is Us, magnifiquement servis, livrent tous de très belles performances. Que ce soit Sterling K. Brown, ici peut-être encore plus concerné, Chrissy Metz et Chris Sullivan, également au centre de l’attention, ou encore bien sûr Justin Hartley et le duo Milo Ventimiglia/Mandy Moore. Des comédiens servant avec beaucoup de mesure une série dont les thématiques, fédératrices, savent aussi se montrer plus larges que précédemment. Le stress post-traumatique, le handicap, la dépression post-partum, la difficulté de trouver sa place dans ce monde… Sans prétention, avec une infinie sensibilité mais cette fois sans tomber dans l’excès, fidèle à ses principes, This Is Us retrouve toute sa superbe. Difficile dans ces conditions de ne pas attendre avec impatience la saison 5…

En Bref…

La saison 4 de This Is Us relève le niveau après un troisième acte peut-être un peu plus faiblard. Les intrigues font mouche, l’émotion est omniprésente et jamais la rythmique ne faillit. Une réussite indéniable.

@ Gilles Rolland

This-Is-Us-Season-4
Crédits photos : NBC
Par Gilles Rolland le 31 mars 2020

Déposer un commentaire

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments