[Critique] SCREAM 3

STARVIDEOCLUB | 25 mai 2018 | Aucun commentaire
Scream-3-poster

Titre original : Scream 3

Rating: ★★½☆☆
Origine : États-Unis
Réalisateur : Wes Craven
Distribution : Neve Campbell, Courteney Cox, David Arquette, Lance Henriksen, Patrick Dempsey, Scott Foley, Jamie Kennedy, Liev Schreiber…
Genre : Épouvante/Horreur/Suite
Date de sortie : 19 juillet 2000

Le Pitch :
Alors que Sidney Prescott se cache du monde, celui-ci ne l’a pas oubliée. Hollywood tire même de son histoire un nouveau film : Stab 3. Malheureusement, les meurtres recommencent et la police fait appel aux survivants de Woodsboro pour résoudre l’énigme, tandis que tout le monde est à la recherche de Sidney. Y compris le tueur masqué…

La Critique de Scream 3 :

Scream 3 est seulement sorti 3 ans après le début de la franchise. Si le premier film avait été un franc succès grâce à un scénario malin, le deuxième épisode n’avait pas su garder le cap en se limitant à proposer une suite assez creuse. Surtout au niveau des personnages. Mais alors, que vaut ce troisième opus ? Digne successeur du culte Scream ou suite lambda dans la lignée de Scream 2 ?

Clap de fin ?

Une scène d’introduction marquante… Telle était jusqu’à présent la marque de fabrique de la saga créée par Wes Craven en 1997. Dans Scream 3, le réalisateur oublie totalement ce principe en nous offrant un spectacle bas de gamme, doté d’une séquence reprenant la recette magique du premier film avec un appel masqué, mais sans l’effet de surprise. Qui plus est, il nous balance en pleine face un script au postulat bien simpliste : « où est Sidney que je la tue ? » Cela pourrait paraître satisfaisant pour un ultime épisode, mais ça ne l’est pas…
Alors ne soyons pas mauvaise langue car tout n’est pas à jeter, loin de là. On peut notamment apprécier l’idée de situer l’action à Hollywood. En effet, la critique d’un cinéma de genre un peu facile est en quelque sorte le fond de commerce de la franchise et ici, le reproche est poussé très loin. Il est même question de la promotion canapé. Un comble quand on sait que le film est produit par un certain Harvey Weinstein !

Sidney l’indestructible

Seulement voilà, les quelques qualités de Scream 3 ne suffisent pas à en faire un bon film car il y a beaucoup trop de défaut. À commencer (une nouvelle fois) par les personnages. Les acteurs, qui jouent donc des acteurs, sont globalement très mauvais. Forcément, cela limite l’empathie. Quant à Patrick Dempsey, il fait du Patrick Dempsey… Mais ce qui marque surtout, c’est le manque évident de crédibilité du scénario : les personnages joués par Courteney Cox et David Arquette passent tout le film à se courir après en se querellant alors qu’un tueur masqué réalise son propre film d’horreur en se servant de leur histoire. Mais le clou du spectacle revient à Sidney ; toujours campée par Neve Campbell, Sidney est forte, Sidney n’a peur de rien (bon ok, sauf pendant les 20 premières minutes), et elle est indestructible ! En résumé, Sidney est le Némésis de Ghostface et non le contraire. Alors certes, échapper à deux tueries de masse peut sembler d’une redoutable efficacité pour se construire une carapace, mais de là à en faire une Ellen Ripley bis traquant son croquemitaine sur Hollywood Boulevard, c’est un peu gros non ? Enfin, que l’on apprécie ou pas le rapprochement final avec le premier volet, on ne peut qu’admettre une fois de plus l’utilisation de ficelles scénaristiques tellement énormes que même les meilleurs effets-spéciaux n’auraient pas pu les dissimuler…

En Bref…
Scream 3, à l’instar de son prédécesseur, n’est ni bon ni mauvais, chancelant sans arrêt entre ce que l’on attend d’un film d’horreur de ce type et ce que l’on redoute dans une nouvelle suite. N’aurait-il finalement pas mieux valu s’en tenir à un seul et unique film ? Probablement…

@ Kévin Levebvre

Scream-3-cast  Crédits photos : Bac Films

 

 

Par Kevin Lefebvre le 25 mai 2018

Déposer un commentaire

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires