[Critique] REVOLT

CRITIQUES | 6 décembre 2017 | Aucun commentaire
TV_JAQUETTEFACE-REVOLT

Titre original : Revolt

Rating: ★★★½☆
Origine : Grande-Bretagne/Afrique du Sud
Réalisateur : Joe Miale
Distribution : Lee Pace, Bérénice Marlohe, Jason Flemyng, Leroy Gopal…
Genre : Science-Fiction/Action
Date de sortie : 6 décembre 2017 (DTV)

Le Pitch :
En Afrique, une doctoresse française engagée dans l’humanitaire et un soldat américain font face à une invasion extraterrestre…

La Critique de Revolt :

Les invasions aliens, merci on connaît ça par cœur ! Mais néanmoins, au fond, ce n’est pas tant l’histoire qui compte mais la façon de la raconter. Deux films peuvent très bien traiter de la même chose mais s’avérer être très différents au final. Revolt, à priori, n’avait rien pour justement se démarquer des autres longs-métrages focalisés sur l’arrivée sur terre de méchants extraterrestres. Pas de grosses stars au générique, un réalisateur inconnu au bataillon, un budget modeste… À priori, pas de quoi inquiéter les poids lourds du genre. Mais… À l’arrivée, Revolt parvient quand même à briller avec une certaine flamboyance. Pas au point de s’imposer tel un classique instantané mais assez pour faire office de divertissement plutôt bien troussé, honnête et généreux…

Revolt-Bérénice-Marlohe

Guerre des mondes

Dès le début, Revolt sait se montrer suffisamment immersif pour se permettre de zapper la traditionnelle exposition qui consiste habituellement à montrer les aliens descendre du ciel pour tout exploser ensuite. Ici, le budget n’est clairement pas assez important pour permettre ce genre de scène. Alors on fonce dans le tas et on contourne habillement. Des aliens, Revolt en montre sans en montrer. On voit ces robots, certes pas super beaux, mais assez menaçants pour faire le job et on nous explique plus tard qu’un gros vaisseau se situe non loin de là. Vaisseau qu’on aperçoit également… Tout ça pour dire que Revolt sait habilement composer avec son budget pour tout de même traiter son sujet avec une belle hargne et un soucis d’efficacité constant. Les effets-spéciaux vont du « passable » au « franchement surprenant » (comme quand les aliens vaporisent les humains sur le champs de bataille) et la mise en scène est aussi pertinente que brutale quand les circonstances l’exigent.

Duo de choc

Plutôt que de voir grand et de se heurter aux limites imposées par une production design néanmoins valeureuse, en orchestrant des scènes de panique et de destruction massive, Revolt se concentre sur le duo formé par Lee Pace (Le Hobbit, Pushing Daisies) et Bérénice Marlohe (Skyfall, Song To Song). Un duo qui avance au cœur d’un scénario qui là encore, ne cherche pas forcément à se démarquer. Ici, c’est l’application qui compte. Ce désir de bien faire pour rendre hommage aux classiques du genre mais aussi pour raconter une histoire de la façon la plus percutante possible. Lee Pace et Bérénice Marlohe donc, qui assurent, portant les enjeux vers un dénouement convenu mais tout à fait honnête. Le tout en se faisant le vecteur de la petite réflexion géopolitique assez fine que le film entend faire passer.

Résistance

Car si l’action de Revolt se déroule en Afrique, ce n’est bien sûr pas un hasard. Seul pays à encore combattre l’envahisseur, quand les États-Unis, la Russie ou l’Europe sont tombées en un rien de temps, l’Afrique est décrite dans le long-métrage comme le dernier rempart avant le chaos absolu. Un pays que le réalisateur montre déchiré par les guerres humaines mais aussi prompt à faire front face à une menace venue des étoiles. Rien de vraiment hyper engagé ou révolutionnaire mais à l’instar de tout le reste, ça fait son petit effet et ça fonctionne.

En Bref…
Honnête, frontal et visuellement parfois surprenant, Revolt contourne habilement les contraintes liées à son budget limité et propose un spectacle qui sait se montrer valeureux. Pas de quoi crier au génie mais assurément de quoi passer un agréable moment.

@ Gilles Rolland

Revolt  Crédits photos : Factoris Films

Par Gilles Rolland le 6 décembre 2017

Déposer un commentaire

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments