[Dossier] 10 films scandaleusement sous-évalués sur IMDb

DOSSIERS | 19 février 2017 | Aucun commentaire

Important agrégateur de critiques et base de données notoire sur le cinéma et les séries, le site IMDb est une référence (avec Rotten Tomatoes). Un site sur lequel se rendent tous les mois des millions d’amateurs pour consulter les fiches de films et les noter afin d’établir en quelque sorte un gigantesque classement.
Si des œuvres comme Les Évadés (qui figure à la première place du classement), Le Parrain ou La La Land ont à juste titre écopé d’excellentes notes, d’autres ont été salement sous-estimés. Ils sont d’ailleurs nombreux. D’où l’idée d’en rassembler 10 qui auraient à n’en pas douter mérités d’être mieux notés. Des films qui ont marqué à leur façon les esprits et qui ne sont pas reconnus à leur juste valeur.

1 – The Wicker Man : 3,7/10

Oui tout le monde ou presque considère ce film comme une purge infâme. Oui, il était parfaitement inutile de faire un remake d’un chef-d’œuvre comme The Wicker Man. On est d’accord, baissez les fourches ! Mais voilà : ce long-métrage complètement délirant, porté par un Nicolas Cage en roue libre et qui enchaîne les scènes hilarantes, ne vaut-il pas mieux que toute la haine qu’il suscite ? La réponse : mais bien sûr que oui (notre critique) !

via GIPHY

2 – Casa De Mi Padre : 5,5/10

Totalement incompris, cet étrange long-métrage en espagnol, totalement absurde, est une perle. Un truc imprévisible et jusqu’au-boutiste, aussi drôle qu’ambitieux. Il y a même un guépard en peluche et des faux chevaux. Forcément, ça ne pouvait pas plaire à tout le monde (notre critique).

via GIPHY

3 – Creepshow 2 : 6/10

Presque aussi bonne que le premier volet, cette suite propose trois sketchs horrifiques de haute volée. C’est drôle, effrayant, la mise en scène est impeccable et Stephen King passe une tête. Rien à jeter. On ne s’en lasse pas (notre critique).

via GIPHY

4 – RoboCop 2 : 5,7/10

Paul Verhoeven n’est plus de la partie mais RoboCop lui, reste RoboCop. Moins fin que le premier volet, ce RoboCop 2 n’en reste pas moins hyper virulent, très violent et parfaitement divertissant. Réalisé par Irvin Kershner, alias Monsieur L’Empire Contre-Attaque, ce film mérite mieux que ce pauvre 5.7 (notre critique).

via GIPHY

5 – Nico : 5,9/10

Premier film de Steven Seagal, Nico est aussi l’un de ses meilleurs. Sauvage, brutal, violent (c’est presque pareil mais ici, on se doit de citer les trois adjectifs), il repose de plus sur une histoire largement autobiographique (c’est Steven qui le dit donc c’est forcément vrai). On peut y voir le Saumon Agile mettre en pratique son redoutable savoir et les méchants en prennent plein la poire dans un déluge de bras cassés et de coups de poing dans la tronche.

via GIPHY

6 – Airheads : 6/10

Un des films cultes de la communauté hard rock/heavy metal. Les références pleuvent, le trio d’acteurs est génial et on peut y voir Lemmy de Motörhead. Pas aussi bon que les Wayne’s World, Airheads, alias Radio Rebels en France, n’en reste pas moins un must pour tous les amateurs de musique électrifiée (notre critique).

via GIPHY

7 – Wayne’s World 2 : 6,1/10

Il est tout à fait légitime de trouver Wayne’s World 2 aussi bon que le premier. Si si. Alors oui, 6,1 c’est peu. Vraiment peu ! Hilarante de bout en bout, issue d’un formule maîtrisée à la perfection par le duo Mike Myers/Dana Carvey, cette comédie se déguste à chaque fois avec la même jubilation (notre critique).

via GIPHY

8 – Last Action Hero : 6,2/10

On frôle le scandale ! Coller un 6,2 à l’un des meilleurs Schwarzenegger, qui est aussi l’un des meilleurs films de John McTiernan, revient à ne pas voir ici l’une des plus flamboyantes comédies d’action des années 90. Un chef-d’œuvre incompris, totalement fou, aussi drôle que frénétique, bourré de références et de caméos aussi savoureux que jubilatoires.

via GIPHY

9 – Black Death : 6,4/10

Privé d’une sortie en salle, ce film d’aventure horrifique avec Eddie Redmayne, Sean Bean et Carice Van Houten est aussi jusqu’au-boutiste que parfaitement emballé. Plus profond que prévu aussi. Immersif et brutal également. Bref, c’est tout bon.

via GIPHY

10 – Commando : 6,7/10

On termine par l’un des plus grands films d’action de tous les temps. Un festival de punchlines porté par un Schwarzenegger au somme de son art. Des méchants bigger than life, des scènes d’action sauvages, un rythme frénétique… 6,7/10/ Vraiment (notre critique) ?!

via GIPHY

@ Gilles Rolland

Par Gilles Rolland le 19 février 2017

Déposer un commentaire

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments