[Carnet noir] Ennio Morricone : le légendaire compositeur est décédé

NEWS | 6 juillet 2020 | Aucun commentaire

Né le 10 novembre 1928 à Rome en Italie, Ennio Morricone débute sa formation musicale par l’apprentissage de la trompette. Il obtient par la suite, à 26 ans, des diplômes en composition, instrumentation et direction d’orchestre. C’est en 1957 qu’il signe sa première oeuvre classique, avant de travailler pour la télévision et la radio. C’est Luciano Salce qui lui confie son premier travail dans le cinéma. Mission ultra-secrète étant le premier long-métrage dont il signe la musique en 1961. Par la suite, tout va très vite pour Ennio Morricone. Sa rencontre avec Sergio Leone en 1964 est déterminante. Il compose alors la musique de Pour une poignée de dollars puis enchaîne avec les deux autres volets de la trilogie, Et pour quelques dollars de plus et Le Bon, la Brute et le Truand, dans lequel figure l’une de ses œuvres les plus célèbres, à savoir The Ecstasy of Gold. Morceau qui l’imposera à lui seul comme l’un des compositeurs les plus importants de son temps.

Devenu incontournable, Ennio Morricone retrouve Leone en 1968 pour Il était une fois dans l’Ouest. Dans les années 70, toujours plus plébiscité, Morricone consolide sa légende avec Sierra Torride, Le Casse, Mon nom est Personne, Peur sur la ville, Salo ou les 120 Journées de Sodome, Orca, ou encore La Cage aux folles. Dans les années 80, il continue avec Le Professionnel, Dressé pour tuer, The Thing (une des rares fois où John Carpenter ne compose pas lui-même la musique de l’un de ses films), Il était une fois en Amérique, Kalidor, Les Incorruptibles, Frantic, Outrages. Dans les années 90, il travaille sur Dans la ligne de mire, Wolf, U-Turn, Lolita, Au-delà de nos rêves… Moins actif à partir des années 2000, il compose néanmoins les musiques de Mission to Mars, apparaît chez Quentin Tarantino, dans Kill Bill notamment et Inglourious Basterds et Nine. Impliqué dans une série de concerts autour du monde, il a aussi travaillé avec Terrence Malick en 2016 sur le documentaire Voyage of Time.

Artiste majeur, Ennio Morricone a travaillé sur plus de 500 long-métrages et autres séries TV et vendu plus de 70 millions de disques. Figurant parmi les compositeurs les plus incontournables , souvent cité comme étant le plus grand, il a littéralement offert à notre cinéphilie une bande-son inoubliable. C’est ainsi avec une grande tristesse que nous avons appris sa disparition ce lundi 6 juillet. Ennio Morricone avait 91 ans. Ses créations, épiques, inspirées, résonneront quant à elle à jamais…

@ Gilles Rolland

Par Gilles Rolland le 6 juillet 2020

Déposer un commentaire

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments