[News] Implacable : le meilleur film français que vous n’avez pas (encore) vu

NEWS | 7 août 2020 | Aucun commentaire

On le sait, réaliser un film peut ressembler à un véritable parcours du combattant. Il faut déjà trouver une idée assez bonne pour tenir sur au moins 90 minutes, l’écrire, distribuer les rôles, séduire les financiers, dégoter un distributeur… Et quand on sait que même des pointures éprouvent des difficultés pour aujourd’hui concrétiser leurs projets, on imagine sans peine à quels genres d’obstacles doivent se confronter les réalisateurs plus confidentiels dont le nom ne rime pas avec pluie d’euros. Surtout en France aurait-on envie de dire, où les studios ont tendance à ignorer d’emblée certains genres et ainsi fermer plus de portes qu’ils n’en ouvrent. L’histoire d’Implacable, le film encore à faire de Yann Danh constitue un bon exemple de cet état de fait.

Si vous nous suivez depuis un moment vous avez certainement déjà lu son nom dans nos colonnes. Réalisateur et scénariste français, Yann Danh est un passionné de cinéma. Un vrai de vrai. Un artiste entier qui a travaillé sur de multiples projets, livrant au cours de ces dernières années deux courts-métrage ayant fait grand bruit, à savoir le polar bien rugueux À Tout Prix et le poétique Always, qu’il était allé tourné sur les plages de Venice Beach en Californie. Un metteur en scène qui a écrit voilà quelques années Implacable, un film centré sur un terroriste repenti, qui se lie d’amitié avec une petit frappe de banlieue qui, de son côté, cherche à sauver les siens des huissiers. Deux hommes dont les destins vont violemment s’entrechoquer…

C’est armé de son script que Yann Danh avait réussi à obtenir l’accord de principe de Daniel Auteuil, qui devait donc signer pour interpréter le rôle principal. L’acteur ayant à maintes reprises prouvé sa pertinence dans ce genre de rôle. Daniel Auteuil étant amené à côtoyer Thierry Neuvic et Daniel Russo, eux aussi en première ligne. Gaumont s’était montré intéressé et tout semblait bien se passer. Malheureusement, les attentats du Bataclan ont changé la donné et le studio, effrayé, n’a plus souhaité donner suite, prétextant qu’un long-métrage qui traite (en partie) du terrorisme ne serait pas adapté à la période et donc pas vraiment susceptible de rencontrer son public.

S’il est retourné à la case départ concernant Implacable, au fil d’une suite de péripéties aussi regrettable qu’inattendue, Yann Danh n’a rien lâché. C’est ainsi qu’il a, il y a quelques semaines, à nouveau partagé la (très belle) affiche d’Implaccable sur les réseaux sociaux, déclenchant sans le savoir une vague de soutiens. Certaines voix, nombreuses, s’élevant désormais pour encourager Netflix ou une plate-forme du genre, à produire le film, qui, c’est vrai, aurait tout à fait sa place aux côtés de productions comme Balle perdue, qui récemment, à prouvé qu’il existait en France, une vraie attente pour des long-métrages maison nerveux comme celui-là.

Alors qu’en sera-t-il d’Implacable ? Difficile à dire bien sûr mais une chose est sûre : Yann Danh lui, est sur les starting-blocks, prêt à donner le meilleur si on lui offre sa chance. Pour le soutenir, vous pouvez d’ailleurs d’ores et déjà vous rendre sur la page Facebook du film et rejoindre le groupe. Croisons les doigts !

@ Gilles Rolland

Par Gilles Rolland le 7 août 2020

Déposer un commentaire

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments