[Critique] WHEELMAN

CRITIQUES | 30 octobre 2017 | Aucun commentaire
Wheelman-poster

Titre original : Wheelman

Rating: ★★★½☆
Origine : États-Unis
Réalisateur : Jeremy Rush
Distribution : Frank Grillo, Caitlin Carmichael, Garret Dillahunt…
Genre : Action/Thriller
Date de sortie : 20 octobre 2017

Le Pitch :
Un chauffeur spécialisé dans les braquages doit laisser tomber ses partenaires quand un mystérieux individu lui ordonne par téléphone d’obéir à ses ordres sous peine de faire face à des représailles. Ne sachant plus à qui se fier, cet ancien taulard s’apprête à passer une nuit à hauts risques…

La Critique de Wheelman :

Ce la fait un moment que, grâce à Drive, le film de Nicolas Winding-Refn, le chauffeur de braquages fascine. Ce ne sont plus seulement les types armés qui pénètrent dans les banques pour percer les coffres qui font l’objet de films mais aussi le type qui attend dehors dans sa bagnole. Le brillant Baby Driver, d’Egar Wright l’a encore prouvé cette année et Wheelman ne fait que confirmer la chose. Wheelman qui, sans démériter pour autant, s’impose quand même comme une production légèrement plus anecdotique que les deux longs-métrages cités précédemment. Un film axé sur l’action pure et dure qui doit beaucoup à son acteur principal, le buriné Frank Grillo…

Wheelman-Frank-Grillo

10h10

Fraîchement libéré de ses obligations liées à la série Kingdom, qui vient donc de se terminer, et dans laquelle il tenait l’un des rôles principaux, Frank Grillo peut vaquer à d’autres occupations. Un acteur de plus en plus sollicité (on a pu le voir dans Captain America : Le Soldat de l’Hiver, mais aussi dans American Nightmare 2 et 3) ici dans la peau d’un mystérieux chauffeur pris en tenaille entre deux bandes rivales qui en veulent au contenu du coffre de sa bagnole. Une mission dont s’acquitte avec talent Grillo, lui qui n’est jamais meilleur que quand il s’agit de serrer les mâchoires et de foncer dans le tas, parvenant néanmoins à traduire avec une certaine finesse les tourments de son personnage sans en faire des caisses et sans verbaliser à outrance.
Principal intérêt de Wheelman, Frank Grillo donne la cadence et porte l’intrigue avec la même ferveur que si il jouait pour Michael Mann. Du coup, si tout ceci fait plutôt office de production modeste, mais soignée, Grillo parvient à nous faire adhérer et œuvre ainsi pour au final faire de Wheelman un spectacle burné tout à fait recommandable.

À fond la caisse

La modestie. C’est un peu le maître mot de Wheelman qui s’efforce d’être efficace et immersif sans céder aux facilités les plus identifiables. Dès le départ, Jeremy Rush, le réalisateur, fait preuve d’une belle aisance quand il s’agit de retranscrire la vitesse. Il nous embarque à bord de la voiture de Frank Grillo et ne lâche pas son emprise tout du long. Dernièrement, Getaway, avec Ethan Hawke et Selena Gomez, qui suivait un peu le même genre d’intrigue, échouait justement à faire avancer son histoire. Wheelman lui, fonce pied au plancher et exploite son 1h20 avec un brio relatif mais certain. On parlait plus haut de Michael Mann. Il est évident que Jeremy Rush n’a pas les mêmes prétentions ni la même expérience. Lui ce qu’il fait, c’est qu’il s’applique. Son long-métrage suit une trame simple, mais la tension est bien là, le suspense aussi et visuellement, le metteur en scène fait le job sans se démonter. Il évite la sortie de route, monte dans les tours, et parvient même à surprendre à une ou deux reprises, au niveau du fond ou de la forme. C’est percutant juste ce qu’il faut pour se hisser au dessus de la masse, ça va vite et le spectacle conserve une patine réaliste, soulignée par une photographie elle aussi soignée.

En Bref…
Film d’action aussi honnête qu’efficace, Wheelman ne pète jamais plus haut que son cul mais fait le job sans démériter. Porté par un Frank Grillo concerné, il se suit non seulement sans déplaisir mais réserve également quelques bonnes surprises.

@ Gilles Rolland

wheelman-netflix   Crédits photos : Netflix

Par Gilles Rolland le 30 octobre 2017

Déposer un commentaire

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments